Stories

Un commerce frais : les plus grands exportateurs de glace

31 juillet 2018
ITC Nouvelles
Qui remporte les gains de la chaîne de valeur de la glace ?

Des températures record ont été enregistrées partout dans le monde en Juillet. Au sein de l’hémisphère nord en particulier, des vagues de chaleur ont amené des inquiétudes concernant le climat, et selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), 2018 a été l’année La Niña (souvent associée à un refroidissement) la plus chaude jamais enregistrée.

Des températures en hausse amènent les gens à chercher des moyens de se rafraîchir. Un remède pour faire face à la chaleur est la glace.

Mais quels pays sont les principaux fournisseurs de ce petit plaisir glacé ? Selon Trade Map (ITC), la France, l’Allemagne et la Belgique sont les principaux exportateurs de glace. Leurs exportations totales s’élevaient à $1,3 milliards en 2017, représentant plus d’un tiers des exportations mondiales. Les perspectives de future croissance des exportations de glace de ces trois pays sont bonnes également. Selon Export Potential Map (ITC), la Belgique, la France et l’Allemagne pourraient exporter l’équivalent de $1,1 milliards de glace supplémentaire en ciblant des marchés tels que l’Europe, le Moyen Orient et l’Asie dans les prochaines années.

Réaliser cela signifie avoir un accès continu à des ingrédients clés. Par exemple la vanille.

Les producteurs de glace en Belgique, en France et en Allemagne se procurent la majorité de leur vanille de Madagascar. En 2017, le commerce mondial de la vanille s’élevait à $1,2 milliards, et Madagascar y contribuait à elle seule à plus de la moitié. Madagascar pourrait encore renforcer sa position de no1 d’exportateur de vanille : Export Potential Map (ITC) suggère que le pays pourrait ajouter $257 millions à ses exportations de vanille d’ici 2021.

Explorez plus de données commerciales surTrademap.org
Explorez plus de potentiel d’export surExportpotential.intracen.org. Maintenant disponible en français et en espagnol.