Stories

Accès au marché et facilitation des échanges : soutien continu de l’ITC aux Comores dans son processus d’accession à l'OMC

20 février 2015
ITC Nouvelles

Les deuxième et troisième ateliers du programme de l’ITC pour le soutien du processus d’accession des Comores à l'OMC a été organisé à Moroni, Comores les 27 et 28 janvier. Ces ateliers ont été organisés en collaboration avec l’OMC et le Ministère des finances, de l'économie, du budget, de l'investissement et du commerce extérieur comorien, avec le soutien financier de la France via son Ministère des Affaires étrangères et du Développement international. En mettant l’accent sur l'accès au marché et la facilitation des échanges dans le contexte comorien, les ateliers visaient à sensibiliser les secteurs public et privé et à leur fournir une plate-forme de dialogue.

Lors du premier atelier organisé le 27 janvier les discussions ont porté sur les différents niveaux d'engagements pris en termes d'accès au marché pour les marchandises et le processus d'adhésion à l’OMC. L’introduction de cet atelier par Charlotta Falenius, ITC, sur le processus d’accession à l’OMC et a été suivie par une présentation de Darlan Fonseca, de la Division de l'accès aux marchés de l’OMC, portant sur les aspects techniques des engagements tarifaires et sur le processus et les implications des négociations sur l'accès aux marchés des marchandises. Afin de concrètement présenter ces enjeux et implications, le cas de l’accession du Yemen, dernier PMA en date à avoir accédé à l’OMC, a été présenté par Nagib Hamim, Attaché économique et en charge des questions liées à l’OMC de la Mission permanente du Yémen à Genève.

Au cours du deuxième atelier tenu le 28 janvier, marqué par la présence des autorités générales et régionales des douanes, les sessions présentées par Céline Bacrot, Consultante Internationale, ITC, sur la facilitation des échanges ont permis aux secteurs public et privé comoriens de comprendre les exigences et mécanismes d’assistance technique à disposition des PMA du nouvel accord de l’OMC sur la facilitation des échanges.

Ces ateliers ont permis d’assurer la participation des représentants régionaux des îles de Grande Comores, Anjouan et Mohéli, des parties prenantes du secteur privé telles que l’Union des chambres de commerce, d'industrie et d'agriculture des Comores (UCCIA), le Mouvement des entrepreneurs comoriens (MODEC), et la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture d’Anjouan (CCIA). Ces ateliers ont également permis de promouvoir l’importance de la participation effective au processus d’accession à l’OMC.

Les représentants du secteur privé ont considéré que l'atelier a permis « de sensibiliser les secteurs public et privé sur la nécessité de collaborer et se préparer ensemble pour un processus d’accession réussi ». Qualifiant l'atelier de « réveil », les chambres de commerce souhaitent poursuivre le dialogue avec leurs homologues du secteur public. Dans son discours de clôture, le ministre adjoint du commerce, Said Ben Ousseni, a reconnu l'importance de la participation du secteur privé et a considéré l'atelier organisé par l’ITC comme une plate-forme de dialogue, pilier de ce processus d’accession.