Press releases

ITC et l’UE lancent une initiative pour stimuler le commerce et la croissance économique en Afghanistan

15 novembre 2017
ITC Nouvelles
L’ITC, l’Union européenne et le Gouvernement de l’Afghanistan cherchent à renforcer les capacités commerciales afghanes

(Kaboul-Genève) - Une nouvelle initiative de l’UE en matière d’assistance commerciale pour l’Afghanistan qui vise à accélérer l’intégration du pays dans le commerce régional et international a été annoncée aujourd’hui à Kaboul. L’initiative - Afghanistan : le commerce pour la croissance économique et la coopération régionale (ATEG); jettera les bases du renforcement des capacités commerciales du pays et de la construction d’un environnement favorable aux entreprises, l'objectif à long terme pour l’Afghanistan et ses partenaires régionaux étant de de venir une plaque tournante dynamique de l'économie régionale.

Financé par l’Union européenne, le projet ATEG d’une valeur de 4,5 millions d’euros se servira du commerce comme levier pour la croissance économique, la réduction de la pauvreté grâce à la création d’emplois et comme moyen de renforcement de la coopération régionale. Le projet triennal, qui suit la Conférence de Bruxelles de haut niveau sur l’Afghanistan en octobre 2016, sera mis en œuvre par le Centre du commerce international (ITC) en étroite collaboration avec le ministère du Commerce et de l’industrie. Dans sa phase initiale, le projet renforcera la capacité des décideurs politiques à négocier, formuler et mettre en œuvre des politiques et stratégies commerciales, notamment en assurant la participation du secteur privé à ces processus.

Le lancement du projet suit une mission détaillée d’évaluation des besoins réalisée par l’ITC en 2015. Pendant le projet, l’ITC se concentrera sur la formulation et la mise en œuvre d’une stratégie nationale d’exportation pour le gouvernement afghan, en mettant l’accent sur les exportations agricoles et en fournissant une formation aux fonctionnaires sur la politique commerciale et les négociations commerciales. L’ITC soutiendra également la création d’un Comité national de facilitation des échanges, renforçant la capacité des PME à se conformer aux procédures et aux exigences transfrontalières, et à améliorer les mécanismes nécessaires pour assurer un dialogue constructif public-privé.

Cet appui de l'ITC est la reconnaissance de la mobilisation en cours, du gouvernement afghan pour faire du commerce le moteur de croissance économique, de coopération régionale et de stabilité. L’Afghanistan a adhéré à l’OMC en juillet 2016 et a placé le commerce et la coopération économique régionale au cœur de sa stratégie de développement. Son premier acte après son adhésion à l’OMC a été de ratifier l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges.

S’exprimant lors de l’événement de lancement à Kaboul, l’ambassadeur de l’UE en Afghanistan, SEM Franz-Michael Skjold Mellbin, a déclaré : « L’UE est déterminée à veiller à ce que l’Afghanistan puisse bénéficier des possibilités qu'offre une plus grande participation au commerce international et d’une intégration économique régionale renforcée. Ce projet facilitera l'amélioration des capacités nationales de conception et de mise en œuvre d’une stratégie d’exportation cohérente et permettra de formuler et mettre en place un cadre réglementaire qui guidera le programme de réformes du gouvernement afghan afin d’améliorer les liens commerciaux et la coopération. »

Son Excellence Humayoon Rasaw, ministre du Commerce et de l’industrie de l’Afghanistan, a déclaré : « Le commerce international est un outil essentiel pour assurer la croissance économique et la création d’emplois. Le commerce est un moyen pour l’Afghanistan de s’éloigner de la dépendance à l’égard de l’aide et de s'engager sur un axe de coopération avec d'autres pays en vue de la stabilité nationale et régionale. »

Mme Arancha Gonzàlez, Directrice exécutive de l'ITC, a précisé : « Situé au cœur de l’ancienne route de la soie, l’Afghanistan est un pays bâti sur le commerce. C’est un pays doté d’énormes ressources inexploitées et, en mettant en place les politiques et mécanismes appropriés, nous visons à créer un Afghanistan meilleur et plus stable qui trouve à nouveau sa place dans le système commercial mondial. »

Pour garantir la durabilité, l’appropriation au niveau local et des répercussions durable au projet, l’ITC collaborera avec un ensemble de partenaires, y compris le secteur privé, les ONG, les universités et des organisations de la société civile établies en Afghanistan.

Cliquer ici pour lire la version en pashto

Cliquez ici pour lire la version en dari


Notes à l'éditeur

À propos de l’ITC - L’ITC est l’agence conjointe de l'Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies. L'ITC soutient les petites et moyennes entreprises des pays en développement et des économies de transition pour les rendre plus compétitives sur les marchés mondiaux, participant ainsi au développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour plus d’informations, consulter le site www.intracen.org. Suivre l’ITC sur Twitter : @ITCnews

Pour plus d’informations

Jarle Hetland
Responsable des médias, ITC
Téléphone : +41-22 730 0145
Mob : +41 79 582 91 80
Courriel : Hetland [at] intracen.org