Features

Le secteur des TI au Bangladesh développe des lignes d'affaires avec l'Europe

2 mai 2014
ITC Nouvelles
Un programme de mise en relation de clients européens avec des fournisseurs de TIC du Bangladesh a bénéficié d'un point de vue commercial aux deux parties, tout en augmentant fortement les revenus de l'export pour ce pays en développement asiatique.


Grâce au service de jumelage d'entreprises offert par BASIS, l'industrie des TI et ITES connaît une croissance rapide. © ITC

Les exportations de nombreuses entre-prises de TI au Bangladesh ont augmenté de plus d'un cinquième après leur participation à un programme de jumelage d'entreprises organisé par l'Association des services logiciels et d'information au Bangladesh (BASIS).

‘Le service de jumelage d'entreprises est un moyen très efficace d'établir des relations d'affaires fiables, qui permet une économie de temps et d'argent pour les deux parties,’ a déclaré

Shameem Ahsan, Président de BASIS. ‘Les visites d'entreprises étrangères sur le terrain aident à démontrer la force et le volume des entreprises actives dans le secteur des TI au Bangladesh et à établir des partenariats.’

Ce service, qui relie les entreprises au Bangladesh aux entreprises en Europe, a présenté ses membres à plus de 200 vendeurs. Vingt-quatre de ses membres ont signé de nouveaux contrats d'exportation, augmentant les recettes de l'exportation de 20% en moyenne, alors que 25% de ces entreprises ont enregistré une croissance soutenue.

BASIS, l'organisme national de commerce pour l'industrie des logiciels et de la TI et services informatiques (ITES), soutient ce secteur depuis 1997. Ses 700 membres emploient 30 000 personnes et détiennent la part du lion de l'industrie des services de logiciels et TI du Bangladesh, ses ventes annuelles atteignant environ $E.-U. 250 millions.

L'industrie de logiciels et de ITES du Bangladesh a connu une croissance de 56% au cours du dernier exercice, le taux de croissance le plus élevé tous secteurs confondus, et ses recettes d'exportation ont atteint $E.-U. 100 millions.

Le service de jumelage d'entreprises offre des services taillés sur mesure aux entreprises étrangères désireuses d'exploiter de nouvelles opportunités commerciales au Bangladesh. Les clients potentiels reçoivent des informations sur les pratiques commerciales du pays et sur son secteur de TI et ITES avant de participer à trois réunions avec des fournisseurs potentiels de services dans les locaux de BASIS. Des visites de suivi à des entreprises sont organisés le cas échéant.

BASIS organise également des missions à l'étranger pour les entreprises bangladaises prêtes pour l'exportation dans le secteur des TI et ITES qui souhaitent prospecter des clients dans un pays ou un groupe de pays sélectionné. De deux à 14 réunions sur mesure sont organisées dans les bureaux de l'organisation partenaire.

Douze événements spécifiques de jumelage d'entreprises ont été organisés de janvier 2011 à juin 2013: deux au Danemark, trois au Pays-Bas, trois au Royaume-Uni, un en Allemagne et trois au Bangladesh, durant la foire commerciale annuelle SoftExpo.

Brain Station-23, société bangladaise d'externalisation de logiciels, compte parmi celles qui ont bénéficié du service de jumelage d'entreprises. Créée en 2006, elle compte plus de 80 employés et son chiffre d'affaires avoisinait $E.-U. 1 million en 2013. Après avoir travaillé d'abord au Canada, au Royaume-Uni et aux USA, Brain Station-23 est maintenant établie au Danemark grâce à l'assistance de BASIS. L'entreprise a reçu le prix d'excellence en matière d'exportations décerné par HSBC en 2013 dans la catégorie des PME, pour son leadership dans la promotion du Bangladesh à l'étranger et sa contribution à la croissance économique durable du pays.

Structured Data Systems est une autre bénéficiaire de ce système. Centre de développement de logiciels spécialisés de la capitale du Bangladesh, Dhaka, elle fournit des services technologiques et des services spécialisés en génie logiciel à des PME internationales depuis 20 ans. Elle comptait parmi les lauréats du prix d'externalisation de BASIS en 2013 grâce à son remarquable engagement envers ses clients et à sa contribution à l'augmentation des exportations de l'industrie du logiciel du Bangladesh.

‘Le service de jumelage a ouvert des nouveaux marchés d'exportation à nos membres,' a déclaré Ahsan au sujet de l'initiative BASIS. ‘Nous avons élaboré une feuille de route pour les cinq prochaines années avec des étapes et des objectifs, et nous comptons gagner

$E.-U. 1 milliard grâce aux exportations de logiciels et de ITES.’

L'ITC a également été actif au Bangladesh. Son projet Fonds d’affectation spéciale des Pays-Bas Phase II, financé par le Gouvernement néerlandais, était axé sur le renforcement des liens du secteur des TI au Bangladesh avec des marchés cibles européens de 2009 à 2013, et il a aidé le pays à se construire une image plus forte et à se positionner en tant que destination de choix pour l'externalisation.

Pour plus d'informations, voir http://www.intracen.org/itc/projects/ntf-ii/bangladesh/.