Features

Commerce des services

30 avril 2014
ITC Nouvelles
Arancha González, Directrice exécutive de l'ITC, parle de l'importance de l'industrie mondiale des services et des efforts nécessaires pour qu'elle contribue encore davantage à l'emploi et la croissance économique.

Les services ont plus d'importance dans le commerce international qu'il n'y paraît. Ils représentent près de la moitié des exportations mondiales une fois que la valeur totale des apports des services est prise en compte dans la production totale de marchandises.

Pour être vraiment compétitifs, même dans les secteurs traditionnels tels que la manufacture et l'agriculture, les pays doivent avoir un secteur des services fonctionnel. La plupart des entreprises de services sont des petites et moyennes entreprises (PME). La prétendue servicification de l'économie fournit aux PME qui commercialisent des services dans les pays en développement (PED) un nombre considérable d'opportunités inexploitées. Cela est particulièrement pertinent dans le cas des pays sans littoral et des petites économies insulaires dont la localisation géographique éloignée aurait moins d'importance dans le cadre d'activités d'externalisation de services, lesquelles n'impliquent pas de transport physique des biens à travers les frontières.

Malgré le potentiel évident offert par le secteur des services à la croissance économique et au développement, tous les PED ne bénéficient pas des exportations de services et de l'émergence de chaînes de valeur de services. Les pays les moins avancés (PMA), en particulier, ont beaucoup à faire pour se rattraper, puisqu'ils ne représentent que 0,6% du volume mondial des exportations de services, encore moins que leur pourcentage d'exportation de marchandises de 1%. L'on peut et l'on doit faire davantage pour identifier les secteurs de services prometteurs pour les PMA.

La nouvelle formule du Programme sur le commerce des services de l'ITC traite directement de ces questions. L'ITC aide les PED et les PMA à créer un environnement des affaires propice à l'exportation de services à valeur ajoutée tout en travaillant avec les exportateurs de services afin d'accroître leur compétitivité à l'échelle internationale.

Ce numéro traite des effets de la servicification et montre la manière dont certains PED et leurs organisations de promotion du commerce ont profité des opportunités qu'elle présente. L'organisation de promotion du commerce de Colombie a promu avec succès le secteur de l'externalisation de services de TI à travers les foires commerciales et les activités de jumelage d'entreprises. L'association des nations de l'Asie du Sud-Est a intensifié ses efforts en faveur de la libéralisation des services en travaillant sur le renforcement des chaînes de valeur régionales du secteur manufacturier. La Coalition des industries de services de la Barbade fait pression en faveur de réformes législatives favorables aux services tout en agissant afin de renforcer les capacités de ses PME membres.

Nous pouvons tous prendre exemple sur ces mesures. Les gouvernements des PED, le milieu des affaires, les donateurs et les agences internationales, dont l'ITC, doivent réunir leurs efforts afin d'accroître les opportunités offertes par les nouvelles économies fondées sur les services.