Press releases

L'ITC et Lai-momo annoncent un partenariat pour mettre en place un centre de formation professionnelle destinés aux migrants en Italie

13 novembre 2017
ITC Nouvelles
Lai-momo et le Centre du commerce international envisagent une collaboration pour une formation professionnelle des migrants de l’Afrique de l’Ouest en Italie, afin de coordonner les programmes de retours volontaires assistés, avec le Fonds fiduciaire pour l’Afrique financé par l’UE.

(Lama di Reno/Marzabotto-Genève) - Le Centre du commerce international (ITC) et Lai-momo, une entreprise sociale, ont annoncé une nouvelle collaboration dans le cadre d’un programme de formation professionnelle des migrants de l’Afrique de l’Ouest en Italie. Le partenariat s’inscrit dans le cadre d’un objectif plus étendu, qui consiste à soutenir la création d’emplois dans les chaînes de valeur mode éthique et de conception en Afrique de l’Ouest.

Le nouveau partenariat a été annoncé le 9 avril lors d’une visite de Stefano Manservisi, Directeur général du Département pour la coopération internationale et de développement de la Commission européenne ; Mme Arancha González, Directrice exécutive de l’ITC ; et des représentants des autorités italiennes, notamment de Domenico Manzione, Sous-secrétaire du ministre de l’intérieur ; Virginio Merola, Maire de Boulogne et ; Romano Franchi, Maire de Marzabotto, au centre professionnel Lai-momo à Lamo di Reno, près de Boulogne, en Italie.

La collaboration de l’ITC et de Lai-momo s’inscrit dans le cadre d’un projet de 10 millions d’euros en appui à la création d’emplois dans les pays bénéficiaires, financé par le Fonds fiduciaire de l’Union européenne pour l’Afrique, pour aborder les causes profondes de la migration de l’Afrique vers l’Europe et ailleurs, et pour générer des ouvertures économiques dans les pays en développement. Le projet : Création d’emplois et développement durable des micro-entreprises par la gestion des chaînes de valeur Mode éthique, Mode de vie et aménagement d’intérieur au Burkina Faso et au Mali sera mis en œuvre par l’Initiative de mode éthique de l’ITC dans certains pays d’Afrique de l’Ouest.

Dans le cadre du projet financé par l’UE, Lai-momo et l’ITC piloteront un modèle qui permettra aux migrants du Burkina Faso, du Mali et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, qui ont reçu une formation professionnelle en Europe, de retourner dans leur pays d’origine avec de nouvelles compétences et connaissances grâce aux programmes de retours volontaires assistés. Le projet sera conduit avec la collaboration de l’Organisation internationale pour les migrations.

Stefano Manservisi, Directeur général du département de la coopération et du développement international de la Commission européenne, a déclaré : « Grâce à ce projet, nous mettons en commun les compétences et renforçons les capacités des migrants à entrer et participer à la chaîne de valeur de la mode. Ce projet ne consiste pas uniquement en une intervention à caractère économique. Il s'agit de prendre des mesures et générer des ouvertures pour les migrants. En outre, nous créons des liens entre Ouagadougou, Bamako et Boulogne, démontrant par là qu’il est possible d'œuvrer pour une « mondialisation pour le bien ».

Mme Arancha Gonzàlez, Directrice exécutive de l'ITC, a précisé : « Ce partenariat avec Lai-momo est un élément fondamental pour doter les migrants de compétences qui répondent au marché du travail dans leur pays d’origine et peuvent leur permettre de tirer parti des occasions d'affaire qui existent au Burkina Faso et au Mali. L’Initiative de mode éthique de l’ITC a démontré, pendant plusieurs années, la capacité de la chaîne de valeur de la mode à générer des emplois et renforcer la croissance inclusive dans les pays en développement. »

Andrea Marchesini Reggiani, Président de Lai-momo, a déclaré : « Notre engagement envers le centre de formation professionnelle de Lama di Reno, ainsi que notre travail quotidien auprès des demandeurs d’asile et des communautés locales, sont aujourd’hui reconnus à juste titre. La migration et le développement sont des problématiques délicates, qui devraient être abordées dans le cadre de propositions concrètes et novatrices. »

Notes à l'éditeur :

À propos de l’UE - Le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique aborde les causes profondes des migrations clandestines et du déplacement des personnes en Afrique. Plus précisément, il œuvre à la résolution des causes profondes de la déstabilisation, du déplacement forcé et de la migration clandestine en encourageant la mise en place d'ouvertures économiques équitables, en renforçant la sécurité, le développement et la résilience des personnes vulnérables.

À propos de Lai-momo - Lai-momo est une coopérative sociale qui gère des centres d’accueil dotés d'une capacité de plus de 400 demandeurs d’asile et migrants qui arrivent en Italie, avec à son actif, 15 années d’expérience dans la prestation d’un large éventail de services de communication, spécialisés dans les problématiques de migration, d’intégration européenne et de relations avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

L’immigration est une thématique majeure pour Lai-momo qui a pour mission de faciliter le développement d’une société intégrée. Par son approche, Lai-momo appuie les individus et les groupes autochtones et migrants en vue de les autonomiser et de renforcer leurs capacités à gérer de façon dynamique leurs propres vies et à participer aux activités communautaires. Depuis juillet 2016, Lai-momo pilote un programme de formation professionnelle pour doter les migrants de compétences dans la fabrication des sacs en cuir.

À propos de l’ITC - L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations unies. L'ITC soutient les petites et moyennes entreprises des pays en développement et des économies de transition pour les rendre plus compétitives sur les marchés mondiaux, participant ainsi au développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour plus d’informations, consulter le site : www.intracen.org. Suivre l'ITC sur Twitter : @ITCnews

À propos de l’initiative de Mode éthique de l’ITC - Programme phare du Centre du commerce international, l’initiative de Mode éthique permet aux artisans vivant dans la pauvreté urbaine et rurale de se connecter à la chaîne de la mode mondiale. L’initiative de Mode éthique travaille avec la génération montante de talents de la mode en Afrique, encourageant la mise en place de collaborations créatives avec des artisans sur le continent. Sous son slogan « Not Charity, Just Work », l'Initiative de Mode éthique plaide en faveur d’une industrie mondiale de la mode plus équitable.

Pour plus d’informations :

Initiative de Mode éthique de l’ITC
Courriel : efashion [at] intracen.org
Site web : www.ethicalfashioninitative.org
Facebook : ITC Ethical Fashion Initiative
Instagram : @ethicalfashion
Twitter : @_ethicalfashion

Centre du commerce international
M. Jarle Hetland
Responsable des médias
Bureau de la Directrice exécutive
Téléphone fixe : + 41 22 730 0651
Téléphone portable : + 41 79 582 9180
Courriel : hetland [at] intracen.org

Lai-momo
Miriam Salussolia
Coordinatrice de projet
Téléphone fixe : + 39 351 1741909
Courriel : m.salussolia [at] laimomo.it

European Commission
Aurélie Valtat
Responsable de l’Information et de la Communicationₒ/ₒCommunication numérique
Téléphone fixe : +32 2 29 87664
Courriel : Aurelie.VALTAT [at] ec.europa.eu

Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique
Courriel : EuropeAid-EUTF-SAHEL [at] ec.europa.eu
Site web : http://bit.ly/2ku9Q02
Twitter: @EuropeAid,#AfricaTrustFund
Facebook : EuropeAid
Instagram : @europeaid