Stories

Création d’emploi pour la jeunesse au Burkina Faso et au Mali

2 novembre 2017
ITC Nouvelles
Le projet conjoint ITC-UE vise à stimuler les opportunités d’emploi dans la mode et l’aménagement d’intérieur en Afrique de l’Ouest

L’Union européenne et le Centre du commerce international (ITC) ont lancé un projet d’une valeur de 10 millions d’euros visant à soutenir la création d’emplois dans les secteurs de la mode et de l’aménagement d’intérieur au Burkina Faso et au Mali. Financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique, le projet cible les jeunes et les femmes, et sera axé sur la formation professionnelle et la création de petites et micro entreprises.

Mis sur pied par l’ITC à travers son Initiative de mode éthique, le projet permettra de soutenir le développement des secteurs du textile et de l’artisanat, tout en bénéficiant des techniques uniques de teinture et d’impression Bogolan, Basilan et Indigo. À travers le développement des capacités locales, l’initiative favorisera l’exportation durable de cette richesse culturelle sur les marchés internationaux.

« C’est avec un énorme plaisir que je lance ce partenariat avec l’UE, qui permettra à l’Initiative de mode éthique d’étendre ses activités », a déclaré la Directrice exécutive de l’ITC Arancha González lors d’une visite au Mali du 21 au 24 avril. « Ce partenariat permettra de créer des opportunités économiques et des emplois au sein des communautés marginalisées du Mali ».

Héritage culturel

Alain Holleville, Ambassadeur de l’UE au Mail, a déclaré : « Ce projet répond à deux préoccupations importantes de l’UE. Tout d’abord, la reprise économique à travers le développement du secteur du coton malien. Ensuite, la valeur ajoutée et la sauvegarde du patrimoine culturel du Mali, auquel nous sommes fortement attachés.

Le projet vise à créer jusqu’à 5 000 emplois directs et 6 000 emplois indirects au cours des quatre prochaines années au Burkina Faso et au Mali, notamment à travers la formation professionnelle, le soutien aux entreprises sociales qui respectent les normes du travail équitable et la valeur ajoutée dans le secteur de l’artisanat.

L’amélioration du traitement du coton à valeur ajoutée créera des opportunités d’emploi pour les femmes et les jeunes issus des communautés marginalisées, tout en offrant un produit final attrayant pour les marchés internationaux de la mode et de la conception.