Features

Le financement du commerce dans la région Arabe

1 octobre 2013
ITC Nouvelles
Augmenter les opportunités d'emploi et la compétitivité à travers l'assistance technique liée à la finance et au commerce dans les pays de l'OCI

La Corporation islamique internationale pour le financement du commerce (CIIFC) œuvre afin d'améliorer le commerce, la coopération pour le commerce et l'intégration économique régionale entre les pays de l'Organisation de coopération islamique (OCI) à travers le financement d'entreprises et l'assistance technique liée au commerce.

À l'instar du bras armé pour le développement du commerce du groupe de la Banque islamique de développement (BID), la CIIFC a approuvé le financement de la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à hauteur de $E.-U. 1,2 milliard en 2012. Ce financement a permis aux pays membres de mieux affronter les défis sans précédant auxquels la région est confrontée. Depuis sa création en 2008, la CIIFC a approuvé un total de $E.-U. 14,7 milliards de financement pour ses pays membres.

La CIIFC dirige également un programme de coopération et de promotion du commerce entre les pays membres de l'OCI et fournit assistance technique liée au commerce aux IAC et à des PME dans quatre domaines principaux: promotion du commerce, facilitation du commerce, renforcement de capacités et développement de matières premières stratégiques.

Le modèle d'entreprise pour la coopération et la promotion du commerce adopte maintenant une approche de planification basée sur un programme, en opposition à l'approche précédente, fondée sur des faits, afin d'augmenter l'impact de ses interventions sur le terrain. Cette nouvelle approche nous permet de mieux traiter des difficultés liées au développement du commerce et de mobiliser des ressources financières pour l'assistance technique liée au commerce.

Le premier exemple de réussite de cette approche basée sur un programme est l'initiative d'APC pour les États arabes, qui vise à permettre aux pays membres de la Ligue des États arabes de bénéficier du commerce régional et interrégional et de mener à bien l'intégration régionale.

L'initiative consiste en un partenariat entre 22 États arabes, des organisations économiques régionales, des organisations internationales liées au commerce et les donateurs. Le descriptif du projet de l'initiative d'APC a été préparé par une procédure de consultations approfondies avec des parties prenantes, après quoi la CIIFC a pris les rênes afin de mobiliser des ressources et assurer des fonds pour sa mise en œuvre.

Le projet sera dirigé par un comité composé de donateurs, pays bénéficiaires, organismes et partenaires de mise en œuvre et du groupe de la BID. Le PNUD aura un rôle de partenaire dans la mise en œuvre du projet et coordonnera le travail des membres du groupe de travail des Nations Unies sur le commerce, notamment l'ITC, la CNUCED, l'ONUDI et l'OIT.

L'objectif premier de l'initiative est le soutien de la croissance économique inclusive avec une augmentation des opportunités d'emploi et une compétitivité accrue à travers des réformes des politiques commerciales dans les États arabes. L'initiative vise à gérer les difficultés au niveau de l'accès au marché et de l'environnement des affaires, de la chaîne de valeur, du marché du travail, ainsi que de la gestion et de la répartition des ressources destinées à l'assistance technique.