Press releases

L’ITC, le Sénégal et le CBI s’emploient à augmenter les exportations de mangues sénégalaises

16 décembre 2011
ITC Nouvelles

Le Centre du commerce international (ITC), le Sénégal et le Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas (CBI) sont convenus de travailler ensemble sur un projet en vue de stimuler les exportations vers l’Europe de mangues produites dans des pays africains. 

Le projet Senegal NTF II 'Renforcer la compétitivité à l’export de la filière mangue dans la région des Niayes au Sénégal,' signé le 16 décembre durant la Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce, se focalise sur les questions relatives au marketing, à l’emballage, à la qualité et à l’intelligence commerciale à l’exportation tout au long de la chaîne de valeur afin de mieux se conformer aux exigences des marchés européens. Ont participé à la cérémonie de signature Son Excellence M. Fodé Seck, Ambassadeur à la Mission permanente du Sénégal; M. Simon Smits, Directeur général pour les relations internationales du Ministère néerlandais des affaires économiques, de l’agriculture et de l’innovation; et M. Jean-Marie Paugam, Directeur exécutif adjoint de l’ITC. 

Le Sénégal produit 80 000 tonnes de mangues, représentant 0,25% de la production mondiale et 0,4% des exportations mondiales. L’ITC collaborera avec l’Agence  sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) et la Coopérative fédérative des acteurs de l'horticulture du Sénégal (CFAHS) afin de bâtir une chaîne de valeur durable et compétitive en vue d’exporter des mangues de la région des Niayes. 

Le projet se concentre sur les marchés non traditionnels de la mangue sénégalaise, tels que l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Europe orientale, et entend conquérir de nouveaux marchés européens à valeur ajoutée pour les mangues fraîches. Il aidera ASEPEX et CFAHS à fournir des services d’appui efficaces aux producteurs, aux exportateurs et aux PME de l’industrie manguière via une formation technique, un accompagnement, des services consultatifs et un réseautage. 

Le projet Netherlands Trust Fund II est un programme sur quatre ans, basé sur un accord de partenariat signé entre l’ITC et le CBI, qui a débuté en avril 2009 et se focalise sur 'le développement durable de la compétitivité à l’exportation dans certains secteurs offrant un potentiel d’exportation et des pays partenaires sélectionnés'. Le Ministère néerlandais des affaires étrangères finance le programme, qui couvre cinq pays, dont le Sénégal.  

Clique ici pour la version pdf