Stories

La plupart des exportateurs rwandais se heurtent aux barrières commerciales, du secteur de l'agriculture à celui de la fabrication

26 février 2014
ITC Nouvelles

Les trois quarts des entreprises rwandaises affirment se heurter aux barrières commerciales imposées par les clients privés et les gouvernements, selon un nouveau rapport du Centre du commerce international (ITC).

La publication sous le titre « Rwanda: Company Perspectives – An ITC Series on Non-Tariff Measures » (« Rwanda : perspectives pour les entreprises – une série de l'ITC sur les mesures non-tarifaires »), révèle que près de 80% des exportateurs dans le secteur de l'agroalimentaire – ce qui représente une grosse partie des exportations du Rwanda – se heurtent aux barrières commerciales. En comparaison, 60% des exportateurs de métal et autres produits manufacturés de base sont touchés par les mesures non tarifaires.

Les exportateurs doivent se conformer à des normes fixées par les clients privés qui rendent la vente de leurs produits difficile et parfois coûteuse, comme des évaluations de conformité et des exigences techniques sous la forme de certificats, des inspections qui se soldent par des exigences de licence et de permis, des frais et des coûts excessifs, et des exigences d'emballage et de stockage.

Par exemple, les certificats de Commerce équitable sont demandés par les clients de l'Union européenne, surtout en ce qui concerne le café et le thé rwandais. Les coûts et les délais résultant de ces certificats ont pour conséquences de sérieux revers pour les exportateurs.

Le rapport recommande que les parties prenantes organisent un « dialogue constructif » pour développer une politique durable, qui s'attaque à ces problèmes et identifie les domaines où le manque d'information permet à ces barrières commerciales de perdurer. Les autorités gouvernantes du Rwanda peuvent contribuer à réduire les mesures non tarifaires pour les exportateurs en négociant avec les partenaires commerciaux de la région et les pays voisins.

Pour en savoir plus sur les résultats, y compris des informations sur la manière dont les mesures non tarifaires affectent les importateurs rwandais, consultez l'étude.