Press releases

Un nouveau système d’alerte mondial concernant le commerce est lancé pour renforcer l’accès aux marchés pour les pays en développement

20 décembre 2017
ITC Nouvelles
L’ONU, l’OMC et l’ITC mettent au point le nouveau système « ePing » pour promouvoir le commerce

(Genève) – Un nouveau système d’alerte en ligne conçu pour aider les organismes gouvernementaux et les petites et moyennes entreprises (PME) à se tenir informés des prescriptions réglementaires relatives au commerce international, a été mis en service aujourd’hui (le 8 novembre) par le Département des affaires économiques et sociales (DAES) des Nations Unies, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et le Centre du commerce international (ITC).

Ce système, appelé « ePing », a été lancé à l’occasion d’une réunion spéciale du Comité des obstacles techniques au commerce (OTC) à l’OMC. Ce nouveau système permet l’accès aux notifications d’OTC et de mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS) communiquées par les Membres de l’OMC. En outre, il facilite le dialogue entre les secteurs public et privé en vue de traiter rapidement les problèmes commerciaux potentiels. Les utilisateurs d’ePing pourront facilement rester informés des notifications portant sur les marchés étrangers et les produits qui présentent un intérêt particulier pour eux.

Ces dernières années, le nombre des réglementations et normes techniques adoptées par les différents pays s’est considérablement accru. En conséquence, la nécessité de satisfaire, à l’étranger, à de nombreuses réglementations et normes techniques entraîne des coûts importants pour les producteurs et les exportateurs.

Chaque année, l’OMC reçoit plus de 3 500 notifications OTC et SPS présentant de nouvelles mesures susceptibles d’influer sur le commerce international. En améliorant l’accès à leur contenu, ePing contribuera à éviter les perturbations causées par ces mesures.

« L’accès aux renseignements pertinents concernant les prescriptions relatives aux produits sur les marchés d’exportation représente parfois un défi considérable, en particulier pour les PME », a déclaré M. Karl Brauner, Directeur général adjoint de l’OMC, lors de la réunion de lancement. « Une plus grande transparence rend le commerce plus inclusif : rendre les renseignements sur les réglementations et les normes plus accessibles à toutes les parties prenantes est donc essentiel. C’est l’essence même d’ePing ».

Les Membres de l’OMC appliquent de nouvelles prescriptions réglementaires en matière de commerce international afin d’assurer la sécurité sanitaire des produits alimentaires, protéger la santé des animaux et préserver les végétaux Par exemple, une mesure SPS peut réglementer le traitement des fruits importés pour éviter la prolifération des parasites. Un règlement technique peut établir des prescriptions (par exemple en matière d’étiquetage, de sécurité, de performance environnementale) et des procédures d’essai pour les produits. Pour les Membres de l’OMC, il est nécessaire que ces prescriptions ne créent pas d’obstacles non nécessaires au commerce international.

« Selon Mme Arancha Gonzalez, Directrice exécutive du Centre du commerce international, « l’objectif d’ePing est de passer d’un commerce possible à un commerce effectif. » « En utilisant les technologies de l’information, nous aiderons les petites et moyennes entreprises à satisfaire aux réglementations concernant leurs produits sur les marchés étrangers, ce qui contribuera à réduire les obstacles au commerce ».

« Ceci illustre parfaitement la manière dont les solutions pratiques et innovantes peuvent surmonter les principaux obstacles au développement durable liés au commerce », a déclaré M. Lenni Montiel, Sous-Secrétaire général chargé du développement économique (DAES de l’ONU). « Aujourd’hui, cette collaboration interinstitutions montre au monde qu’en utilisant les compétences de différents partenaires au développement nous pouvons traiter des problèmes de la vie réelle, atteindre plus de personnes et passer du dialogue à l’action ».

Un Protocole d’accord, signé par les dirigeants des organisations partenaires – le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires économiques et sociales, M. Wu Hongbo, au DAES, le Directeur général de l’OMC, M. Roberto Azevêdo, et la Directrice exécutive de l’ITC, Mme Arancha González – officialise la coopération entre les trois institutions.

Pour en savoir plus sur ePing, veuillez consulter le site Web : www.epingalert.org

Notes à l'éditeur : À propos du DAES-ONU – Le Département des affaires économiques et sociales (DAES) des Nations Unies travaille en étroite collaboration avec les gouvernements et autres parties prenantes pour permettre aux pays du monde entier d’atteindre leurs objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Les activités de renforcement de capacités du DAES permettent la fourniture de services intégrés de conseil en matière de politiques basés sur ses recherches et analyses en la matière, et constituent une contribution à la formulation de stratégies nationales de développement durable. Pour de plus amples informations, consulter le site https://www.un.org/Live/desa/en/. Suivez DESA sur Twitter : @UNDESA .

À propos de l’ITC - L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations unies. L'ITC aide les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement et les économies de transition à devenir plus compétitives sur les marchés mondiaux, contribuant ainsi à un développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour plus d’informations, consulter le site : www.intracen.org. Suivre l'ITC sur Twitter : @ITCnews

À propos de l’OMC – L’Organisation mondiale du commerce (OMC) s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Sa principale fonction est de favoriser autant que possible la bonne marche, la prévisibilité et la liberté des échanges Suivez l’OMC sur Twitter : @WTO.

Contacts média

Contact de l'ITC :
Jarle Hetland
Responsable des médias
Téléphone : +41-22 730 0145
Mob : +41 79 582 91 80
Courriel : Hetland [at] intracen.org

Coordonnées OMC :
Dana Bajjali
Téléphone : +41 22 739 6014
Courriel : Dana.bajjali [at] wto.org

Contact du Département de l’Information des Nations Unies :
Francyne Harrigan
Téléphone : +1 (917) 367 5414
Courriel : Harriganf [at] un.org