Stories

Obtenir des renseignements sur les marchés grâce aux outils de l'ITC

23 novembre 2015
ITC Nouvelles

Selon les retours des utilisateurs, la suite d'outils de veille économique de l'ITC a contribué en 2014 à des exportations pour un montant de $E.-U. 126 millions. Ces outils, disponibles gratuitement en ligne, ont été particulièrement décisifs pour les utilisateurs des pays les moins avancés, où les sources locales de veille économique font souvent défaut.

Dans le cadre d'une enquête anonyme réalisée récemment, un exportateur marocain explique : « Les outils m'ont ouvert les yeux sur de nouveaux marchés que je n'avais jamais envisagés auparavant ». Les exportateurs utilisent la plateforme pour obtenir des informations sur les prix et les concurrents avant de prendre toute décision, ce qui leur permet de cibler des marchés spécifiques.

Les outils fournissent aux utilisateurs des données qui les aident à identifier les opportunités de marché. Les exportateurs peuvent les utiliser pour déterminer la taille des marchés potentiels et la vitesse d'augmentation de la demande pour des biens et services particuliers ; les pays qui fournissent ces marchés ; lesquels ont gagné ou perdu des parts de marché ; et les barrières tarifaires et non tarifaires auxquelles eux-mêmes seraient confrontés, en comparaison avec les concurrents d'autres pays. Les exportateurs peuvent également se servir de ces outils pour identifier des importateurs et distributeurs potentiels pour leurs produits.

Dans la même enquête, un exportateur de la République démocratique du Congo précisait : « Les outils d'analyse de marché de l'ITC sont d'une importance primordiale pour nous, dans la mesure où nous venons d'un pays où la fiabilité des statistiques disponibles pose un réel problème ». Cet utilisateur a ajouté qu'avec un support et une formation adéquats, un plus grand nombre d'exportateurs de ce pays pourraient utiliser ces outils.

L'analyse de marché améliore les services des IACI

Les institutions d'appui au commerce et à l'investissement (IACI) se servent des outils d'analyse de marché pour compiler des informations sur les marchés adaptés à leurs membres et clients. Dans une enquête menée fin 2014, 94 % des IACI ayant répondu ont déclaré que les outils avaient un impact positif, voire très positif sur les services qu'elles fournissent. Sur les personnes ayant répondu, environ un tiers vient d'Amérique latine et des Caraïbes, un peu moins d'un cinquième d'Afrique et de la région Asie-Pacifique, 10 % d'Europe de l'Est et d'Asie centrale, et 9 % des États arabes.

Surendra Nath Gongal, Directeur adjoint du Centre népalais de promotion du commerce et des exportations (TEPC), a organisé plus de 10 cours de formation sur les cinq dernières années, pour des groupes de représentants de petites et moyennes entreprises (PME), de chambres de commerce et d'associations d'entreprises, aussi bien au Népal que dans toute la région.

M. Gongal témoigne : « Le retour est toujours très positif. Les outils de l'ITC aident les institutions de commerce à fournir à leurs clients du secteur privé des conseils ciblés en lien avec le commerce, et en temps opportun. »

Pour l'ITC, les formateurs des IACI tel que TEPC sont inestimables, car ils multiplient le nombre de personnes qui accède aux outils en ligne.

Helen Lassen, qui dirige les programmes de renforcement des capacités en analyse de marché au sein de l'ITC, précise : « L'accès à la veille économique est essentielle pour le succès du commerce international. Nous devons trouver le moyen d'amener ces informations aux exportateurs. »

Miguel Carrillo, Administrateur de la société colombienne de consultance Hamkke, a découvert les outils d'analyse de marché de l'ITC pour la première fois lors de ses études universitaires en République de Corée, et depuis il utilise toujours la plateforme en ligne. Il conseille les entreprises, surtout des PME, sur les stratégies commerciales et sur les moyens par lesquelles elles peuvent tirer profit des accords commerciaux.

« Les outils d'analyse de marché nous aident à analyser les marchés potentiels pour nos clients, et les chaînes de production auxquelles ils pourraient être intégrés », ajoute encore M. Carrillo.

Les outils de l'ITC aident à l'élaboration des politiques

Les responsables politiques et les membres de gouvernement se servent des outils d'analyse de marché pour suivre les performances du commerce national, et collecter des données en préparation de décisions politiques et de positions lors de négociations commerciales. Dans l'enquête menée en 2014, 92 % des responsables politiques interrogés ont déclaré que les outils de l'ITC les avaient aidés à prendre des décisions de politique commerciale mieux éclairées. Ces responsables politiques se répartissent dans le monde entier, avec 28 % d'entre eux d'Amérique latine et des Caraïbes, 20 % d'Afrique et autant de la région Asie-Pacifique, 12 % d'Europe de l'Est et d'Asie centrale, et 11 % des États arabes.

Se référant à des négociations qui ont impliqué la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) et la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE), Jonathan Simwawa, Directeur a.i. pour le développement des exportations au sein de l'Agence de développement de Zambie, a déclaré : « L'agence s'est servie de données fournies par l'ITC et tirées des outils d'analyse de marché afin de fournir de la matière lors des négociations commerciales de la Zambie avec la SADC et le COMESA, ainsi que les négociations tripartites COMESA-CAE-SADC et celles avec l'OMC ».

M. Simwawa ajoute encore : « Le Gouvernement de Zambie se sert également des outils d'analyse de marché de l'ITC pour décider s'il doit accorder des subventions pour la protection contre les industries nationales ».

Cet article est tiré de la publication de l'ITC, les Perspectives sur la compétitivité des PME 2015.