Press releases

Le projet de l'ITC pour stimuler les exportations de pashmina du Népal

10 mars 2014
ITC Nouvelles

(Genève/Katmandou) Les producteurs de pashmina du Népal voient leurs exportations stimulées grâce à l'assistance reçue pour le développement de produit et de marchés, qui inclut le marketing de leurs produits sous une marque collective, dans le cadre d'un nouveau projet commercial mené par le Centre du commerce international (ITC).

Le projet de Soutien au commerce et à l'amélioration du pashmina (PETS) a été lancé à Katmandou aujourd’hui (10 mars 2014) pour permettre aux petites et moyennes entreprises (PME) de produire des marchandises de haute qualité sous la marque « Chyangra Pashmina ». Le but est de favoriser une meilleure visibilité des produits en pashmina pour attirer l'attention des acheteurs internationaux.

Lors de son discours pour le lancement du projet PETS, Mme Arancha Gonzàlez, Directrice exécutive de l'ITC, a déclaré : « Ce projet est une étape importante vers l'élargissement mondial de la reconnaissance du secteur du pashmina au Népal. Non seulement cette initiative va permettre aux produits en pashmina du pays de se forger une réputation solide, mais elle va aussi ouvrir de nouvelles opportunités d'exportation pour les PME. »

Le projet vise à atteindre trois objectifs : aider l'Association des industries de pashmina du Népal (NPIA) à fournir des services durables à ses membres et ses parties prenantes ; permettre aux fabricants de Chyangra Pashmina d'augmenter leurs exportations ; et encourager les acheteurs à reconnaître le label Chyangra Pahsmina comme étant un produit de niche dans le secteur du luxe.

Le Ministère du commerce et de l'approvisionnement, en collaboration avec l'ITC, a identifié le secteur du pashmina comme étant prioritaire pour le développement du commerce. En conséquence, l'ITC va aider le NPIA à développer son plan organisationnel, améliorer le portefeuille de ses services, et s'assurer de financements supplémentaires. Il fournira également des formations pour intégrer les éleveurs de chèvres dans la chaîne de valorisation du pashmina, et renforcer leurs capacités à suivre la marque Chyangra Pashmina. Il travaillera avec les fabricants pour renforcer leur compétences en matière de design, les aidera à renforcer leur présence sur les marchés existants, et à en identifier de nouveaux.

L'ITC travaille avec des producteurs dans des secteurs similaires à travers le monde, afin d'augmenter leurs exportations. Par exemple, il forme les égreneurs de coton africains à produire du coton de haute qualité, et les met en relation avec des acheteurs en Asie qui transforment ce coton dans leurs filatures. Au Pérou, l'ITC a travaillé avec les fabricants de laine d'alpaga, en particulier les femmes entrepreneuses, pour aider à créer de nouveaux produits et designs qui sont plus compétitifs sur les marchés mondiaux.

Le projet de Soutien au commerce et à l'amélioration du pashmina est mis en œuvre par l'ITC, le Ministère du commerce et de l'approvisionnement, et le NPIA, avec des financements provenant du Cadre intégré renforcé (CIR). Le CIR a été essentiel pour aider à renforcer les capacités au sein du gouvernement pour mettre en œuvre le projet.

Mme González souligne que « c'est pour cette raison que la communauté internationale est fortement désireuse de prolonger son soutien au CIR pour l'après 2015. La demande des pays les moins avancés pour traduire leurs priorités en actions concrètes va encore augmenter. »

Note à l'éditeur : L'ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies. L'ITC aide les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement et les économies de transition à devenir plus compétitives sur les marchés mondiaux, contribuant ainsi à un développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs du millénaire pour le développement.

Veuillez cliquer ici pour télécharger la version PDF de ce document.