Stories

La Côte d’Ivoire met en place un CNE pour la coordination, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de sa SNE

14 août 2014
ITC Nouvelles

La Côte d’Ivoire a mis en place par décret un Conseil National des Exportations (CNE), organe consultatif pour la coordination, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de sa Stratégie nationale d’exportation (SNE), actuellement dans la phase finale d’élaboration.

Le décret a été adopté le 18 juin 2014. Selon le communiqué du Conseil des ministres :

« La création de cette institution traduit la volonté du Gouvernement d’accroître le volume des exportations ivoiriennes afin de tirer le meilleur profit des opportunités offertes par les marchés régionaux et internationaux »

Sur ce point, Anton Said, Chef de la section Stratégie d’exportation à l’ITC, fait remarquer que « la mise en place d'une CNE envoie un message fort aux entreprises et aux partenaires internationaux de développement, démontrant que la SNE est plus qu'un simple document mais une véritable feuille de route référentielle pour le développement des exportations et de la compétitivité, qui servira à soutenir la croissance du pays conformément à son objectif de devenir une économie de marché émergente d'ici à 2020. »

La SNE a été développée sur base de la méthodologie et de l’assistance technique de l’ITC sous le Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Régionale pour la Côte d’Ivoire (PACIR). Financé par l’Union européenne, le programme a pour objectif global de contribuer au renforcement de la compétitivité de l’économie ivoirienne et faciliter son insertion dans l’économie régionale et mondiale.

Résultat d’un processus d’élaboration multidimensionnel, selon une approche participative, collaborative, et axée sur les intérêts des parties prenantes, la SNE valorise un portefeuille de secteurs traditionnels et émergents : 1) caoutchouc ; 2) anacarde ; 3) coton-textiles ; 4) fruits tropicaux ; 5) manioc et dérivés ; et 6) les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Les stratégies fonctionnelles prioritaires qui visent les fonctions transversales avec l’objectif d’améliorer l’environnement des affaires pour les entreprises et les exportateurs sont: 1) la promotion et l’information commerciale ; 2) l’accès au financement ; 3) la gestion de la qualité et l’emballage ; 4) le développement des compétences à l’exportation ; et 5) la logistique et la facilitation des échanges.

Le lancement formel de la Stratégie nationale d’exportation (SNE) de la Côte d’Ivoire est attendu avant la fin de l’année.