Press releases

La Chine et le Royaume-Uni s’associent à l’ITC dans la promotion en Afrique les exportations et la croissance sous fond d’investissements

5 janvier 2018
ITC Nouvelles

 

(Beijing / Genève) - Les entreprises chinoises vont intensifier leurs investissements sur le continent africain et jouer un rôle plus important en aidant l’Afrique à atteindre une croissance économique plus élevée et plus soutenue. Tel était le message des participants au « Forum sur l’investissement chinois pour le commerce durable et la croissance économique en Afrique », qui explorait les opportunités pour les entreprises chinoises d’investir dans les secteurs productifs africains, en vue de stimuler le développement des exportations, la croissance économique et la création d’emplois.

Tenu à Beijing le 31 mai, le Forum a été organisé dans le cadre du Partenariat pour l’investissement et la croissance en Afrique (PIGA), un partenariat conjoint entre le Royaume-Uni et la Chine visant à accroître les exportations et la croissance économique durable dans les pays africains. Le Forum a réuni plus de 200 représentants d’entreprises, de gouvernements et d’institutions de soutien au commerce et à l’investissement de l’Éthiopie, du Kenya, du Mozambique, de la Zambie, ainsi que de la Chine et du Royaume-Uni.

Le Forum comprenait une série de conférenciers de haut niveau, notamment Mme Arancha González, Directrice exécutive de l’ITC, Mme Xiong Jiuling, Présidente du Sous-Conseil de Beijing du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT), M. Shi Jiyang, Président directeur général du Fonds de développement sino-africain (CADFund), et M. David Kennedy, Directeur général du développement économique du Département du développement international du Royaume-Uni (DFID).

Soulignant que l’Afrique offre des opportunités inexploitées et croissantes pour les entreprises et les investisseurs, Mme González a déclaré : « Les petites et moyennes entreprises (PME) africaines sont les leviers de croissance pour assurer la création de valeur ajoutée locale et la création d’emplois. L’augmentation du soutien chinois à l’investissement pour les PME africaines dans les secteurs de la fabrication légère et de la transformation agroalimentaire ouvrira des opportunités pour augmenter les exportations vers les marchés régionaux et mondiaux. C’est ce que nous souhaitons réaliser à travers le PIGA.

M. Yin Zonghua, vice-président du CCPIT, a déclaré que les relations sino-africaines avaient atteint une étape inégalée dans l’histoire. « La confiance mutuelle et politique, le commerce et la coopération économique entre la Chine et l’Afrique ont abouti à des résultats fructueux, permettant des perspectives plus larges », a-t-il déclaré. « La Chine est le plus grand partenaire commercial de l’Afrique et l’Afrique est devenue l’une des destinations d’investissement les plus importantes pour les entreprises chinoises. Grâce à des échanges pratiques, ce forum créera davantage d’opportunités commerciales à travers l’établissement d’une plate-forme pour les investissements chinois en Afrique et l’approfondissement de la coopération pragmatique entre la Chine et l’Afrique »

M. Jiyang a qualifié l’Afrique de « continent de l’espoir », soulignant sa croissance économique rapide et les opportunités sans précédent qu’offre l’industrialisation. Il a déclaré : « Au cours des neuf dernières années, le CADFund a réussi à encourager un certain nombre d’entreprises chinoises à investir en Afrique. Dans le cadre du PIGA, le CADFund continuera à jouer son rôle de pont pour la coopération sino-africaine et contribuera à l’industrialisation et à la croissance durable en Afrique. »

M. Kennedy a déclaré : « Je suis ravi d’être à Beijing et surtout de voir le niveau d’intérêt et l’énergie générés par cet événement. Cela montre le grand potentiel de ce type de coopération triangulaire pour faire une réelle différence en termes d’investissements et d’emplois en Afrique ».

« L’audience a entendu que le potentiel de transformation structurelle en Afrique croissant, pour passer des activités à faible productivité aux activités à forte productivité. Les investissements dans la fabrication et l’agriculture ancrés sur les marchés d’exportation offrent de grandes opportunités pour faire de cette transition une réalité. L’importance étendue et croissante de la Chine en tant que partenaire commercial et investisseur en Afrique peut aider à saisir ces opportunités » a-t-il déclaré.

Grâce au projet PIGA, le DFID, le CCPIT, le CADFund et l’ITC travaillent ensemble pour accroître l’investissement durable pour une meilleure intégration des PME dans les chaînes de valeur mondiales dans les secteurs de la fabrication et de l’agro-alimentaire. Le PIGA vise à maximiser les avantages du développement local, y compris la création d’emplois plus nombreux, meilleurs et plus inclusifs en Éthiopie, au Kenya, au Mozambique et en Zambie.

Pendant le Forum, Mme González et M. Zonghua ont signé un mémorandum d’accord pour renforcer la collaboration et promouvoir le commerce et l’investissement entre la Chine et d’autres pays en développement.

« L’ITC s’est associée au CCPIT depuis de nombreuses années pour soutenir l’internationalisation des entreprises chinoises », a déclaré Mme González. « Aujourd’hui, l’ITC et le CCPIT porteront notre partenariat au niveau supérieur et renforceront le soutien aux entreprises chinoises qui investissent en Afrique et aux pays les moins avancés d’Asie pour augmenter leurs exportations vers la Chine. »

M. Zonghua a déclaré que le CCPIT avait toujours accordé une grande importance à la coopération et aux échanges avec l’ITC. « En tant qu’institution la plus importante et la plus large pour la promotion du commerce et de l’investissement en Chine, le CCPIT travaillera avec l’ITC dans le cadre du présent mémorandum d’accord pour renforcer les capacités commerciales et l’internationalisation des PME et élargir le commerce et l’investissement entre la Chine et les autres pays en développement, » a-t-il souligné. Notes à l'éditeur :

Le discours prononcé par Mme Arancha González, Directrice exécutive de l’ITC, lors du Forum sur l’investissement chinois pour le commerce durable et la croissance économique en Afrique est disponible pour lecture ici : http://www.intracen.org/news/Opening-address---Forum-on-Chinese-investment-for-sustainable-trade-and-economic-growth-in-Africa/

Vous trouverez d’autres informations sur le Partenariat pour l’investissement et la croissance en Afrique ici :
http://www.intracen.org/news/ITC-to-support-joint-China-and-UK-effort-to-create-jobs-and-growth-in-Africa/

http://www.intracen.org/news/Chinese-firms-explore-investments-in-four-African-countries-at-ITC-organised-seminar/

À propos de l’ITC – L’ITC est l’agence conjointe des Nations Unies et de l’Organisation mondiale du commerce. L'ITC soutient les petites et moyennes entreprises des pays en développement et des économies de transition pour les rendre plus compétitives sur les marchés mondiaux, participant ainsi au développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs de développement durable des Nations Unies. L’ITC est l’agence d’exécution du projet PIGA. Pour de plus amples informations, consulter le site : www.intracen.org. Suivez-nous sur Twitter : @ITCnews

À propos du CADFund – Le CADFund est un fonds administré de façon indépendante dont l’objectif principal est d’aider les entreprises chinoises à développer leur coopération avec l’Afrique. Il a été établi à la suite du Sommet de Beijing relatif au Forum sur la coopération sino-africaine en novembre 2006. Le CADFund a l’ambition d’une coopération mutuellement bénéfique entre la Chine et l’Afrique, en comblant les écarts entre les aides traditionnelles et les prêts.

À propos du DFID – Le Département du développement international (DFID) est le département du gouvernement chargé d’implémenter le travail du Royaume-Uni qui consiste à l’éradication de l’extrême pauvreté. Le DFID se déploie pour mettre fin au besoin d’assistance en créant des emplois, en libérant le potentiel des filles et des femmes et en aidant à sauver des vies lors de la survenue d’urgences humanitaires. Le DFID est le donateur du projet PIGA.

À propos du CCPIT – Le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) est une agence nationale de promotion du commerce et de l’investissement étrangers en Chine, fondée en 1952. Les principales responsabilités du CCPIT se rapportent à la mise en œuvre de stratégies nationales pertinentes de développement, la promotion du commerce étranger, l’investissement bilatéral et la coopération économique et technologique et le développement de la coopération avec les agences étrangères de promotion du commerce.

Contact de l'ITC :
Sylvie Bétemps Cochin
T : +41 22 730 0204
M : +41 79 228 47 45
Courriel : betemps [at] intracen.org ( )

Jarle Hetland
Responsable des médias
T : +41 22 730 0145
M : +41 79 582 91 80
Courriel : hetland [at] intracen.org

Contact CCPIT :
Li Yi
T : +86 10 88075033
Courriel : liyi [at] ccpit.org