Stories

Identifier les obstacles relatifs aux mesures non tarifaires en Côte d’Ivoire

4 juin 2014
ITC Nouvelles

Près de trois-quarts (72%) des exportateurs en Côte d’Ivoire perçoivent les mesures non tarifaires (MNT) comme des barrières au commerce, selon les résultats d’une enquête récente du Centre du commerce international (ITC).

Le rapport, intitulé “Côte d’Ivoire : Perspectives des entreprises – Série de l’ITC sur les mesures non tarifaires”, révèle également que les exportateurs de Côte d’Ivoire rencontrent davantage d’obstacles sur le marché régional qu’à l’international. Alors que de nombreux accords sont mis en place pour améliorer l’intégration et le développement commercial de la région, de nombreux problèmes persistent dans leur application.

L’un des principaux obstacles concerne l’obtention des certificats d’origine pour exporter dans les pays voisins. Les procédures prennent généralement trop de temps et favorisent la fraude et les pots-de-vin. D’autre part, les entreprises exportatrices ne disposent bien souvent pas de l’information nécessaire sur les procédures à suivre mais aussi sur les agences qui en sont responsables.

Le rapport tente d’apporter des recommandations pour éliminer les obstacles identifiés afin notamment de combler le manque de communication entre les opérateurs commerciaux et les agences gouvernementales. Dans la continuité de ces recommandations, une nouvelle plateforme en ligne, appelée Alerte aux obstacles au commerce, a été développée dans le cadre du Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Régionale (PACIR). Cet outil permet aux entreprises d’alerter les autorités nationales des problèmes qu’elles rencontrent lors de l’exportation ou de l’importation de leurs produits.

La plateforme d’Alerte aux obstacles au commerce a été lancée officiellement à Abidjan le 28 mai lors d’un évènement organisé par l’ITC, le Ministère du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME et de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Cet évènement fut également l’occasion de partager le rapport sur les MNT avec les partenaires locaux.

Les résultats de l’enquête sur les MNT et la nouvelle plateforme d’alertes visent à mieux comprendre les défis relatifs aux MNT en Côte d’Ivoire et contribuer à leur résolution. L’Afrique de l’Ouest est l’une des régions où les MNT sont perçues comme les plus problématiques pour le secteur privé selon les enquêtes de l’ITC.

Le rapport sur les MNT en Côte d’Ivoire a été réalisé dans le cadre du programme de l’ITC sur les MNT, qui couvre différents pays dans le monde. Les enquêtes sont réalisées à la demande des pays. Chaque rapport formule des recommandations qui sont développés en collaboration avec les partenaires locaux.