Stories

Participation de Jean-Marie Paugam a la 7eme edition des ateliers de la cooperation consulaire de la CPCCAF

5 juillet 2013
ITC Nouvelles
Participation de Directeur Exécutif par intérim de l’ITC, à la 7ème édition des Ateliers de la Coopération Consulaire de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) – le compagnonnage consulaire comme vecteur de renforcement institutionnel.

Dans le cadre du partenariat entre Le Centre du Commerce International (ITC) et les Chambres de Commerces et d’Industrie France (CCI France), une délégation de l’ITC a été conviée à participer à la 7ème édition des Ateliers de la Coopération Consulaire de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF), qui s’est tenue du 26 au 28 juin 2013 à Marseille, France. Ces ateliers avaient pour thème: "Le compagnonnage consulaire au service du renforcement des petites et moyennes entreprises".

Cette manifestation a réuni une centaine d'élus et de cadres des chambres consulaires des 27 pays membres de la CPCCAF.

Ce fut l’occasion pour Monsieur Jean-Marie Paugam, Directeur Exécutif par intérim de l’ITC, de partager l’expérience de l’agence en matière de renforcement institutionnel et d’accompagnement du secteur privé dans le cadre d’une table ronde ayant pour thème « les politiques des partenaires techniques et financiers en matière d’appui au développement du secteur privé ». L’Agence Française de Développement, l’Organisation Internationale de la Francophonie et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ont également exposé leurs expériences en la matière.

Cette intervention fut l’occasion de réaffirmer la collaboration de l’ITC avec les institutions d’appui au commerce comme intermédiaires privilégiés, afin de renforcer les compétences des PME et plus particulièrement les accompagner dans leur développement à l’export.

D’après M. Paugam : « Pour démontrer l’impact de nos actions vis-à-vis des bénéficiaires et des donateurs qui financent nos projets, la condition essentielle est d’avoir un cadre durable. Ce cadre se base sur une politique publique pour la promotion du commerce ancrée dans la priorité des Etats et des institutions d’appui au commerce fortes (…). Les chambres de commerce en sont un élément fondamental, de par leur proximité avec le monde des affaires ».
La participation de l’ITC à ces ateliers a également permis d’aborder son rôle dans le futur projet de compagnonnage institutionnel de la CPCCAF. Ce projet, en cours de développement, vise à un échange d’expertise entre établissements consulaires pour le soutien de la communauté d’affaires des pays en développement et pays moins avancés.

Créée en 1973, la CPCCAF œuvre à la promotion et à la structuration du secteur privé africain, ainsi qu’au développement des relations commerciales entre l’Afrique et le reste du monde francophone, notamment par la formation professionnelle et technique, l’appui aux entreprises ou l’information économique.