Press releases

L’ITC reconnu pour son orientation stratégique et ses priorités (en)

23 mai 2012
ITC Nouvelles

Les délégués à la 46ème session annuelle du Groupe consultatif commun (GCC) du Centre du commerce international (ITC) ont exprimé leur soutien au Plan stratégique 2012-2015 de l’ITC lors de la réunion organisée les 21 et 22 mai 2012 et présidée par S.E. M. Francisco Pirez Gordillo, Ambassadeur, Représentant permanent de l’Uruguay auprès de l’OMC.

‘Nous vous remercions de votre soutien à notre orientation stratégique,’ a déclaré aux délégués Mme Patricia R. Francis, Directrice exécutive de l’ITC. ‘Je note en particulier votre appui à notre engagement à progresser vers l’évaluation de l’impact socio-économique et l’intégration de l’égalité hommes-femmes au plan des indicateurs globaux de réussite.’

Mme Francis a pris note des trois thèmes qui ont émergé au cours des deux jours qu’a duré la réunion: orientation de l’ITC vers l’amélioration de son efficacité; travail de l’ITC en matière de renforcement des capacités; et croissance inclusive.

‘Les donateurs et les bénéficiaires ont souligné l’importance de l’impact et de la qualité pour l’efficacité de l’assistance technique liée au commerce,’ a déclaré Mme Francis. Elle a noté que les discussions ont confirmé l’importance stratégique des programmes d’envergure pour la durabilité de la stratégie de l’ITC axée sur l’impact.

Les délégués ont également encouragé l’ITC à élaborer des programmes novateurs pour bâtir la capacité du secteur privé dans le but d’intégrer les petites et moyennes entreprises aux chaînes d’approvisionnement mondiales, en se focalisant en particulier sur les économies les plus vulnérables : pays les moins avancés, pays en développement sans littoral, petits États insulaires et Afrique subsaharienne.

Mme Francis a constaté que l’ITC, les donateurs et les pays bénéficiaires sont convenus que la croissance doit être inclusive et durable, et que le développement du commerce est un moyen d’atteindre un but et non une fin en soi. ‘Conformément à vos recommandations, nous envisageons d’étendre nos activités dans le secteur de l’économie verte. Nous continuerons de promouvoir un modèle de développement inclusif et durable, axé sur la réduction de la pauvreté et l’autonomisation des femmes et des jeunes,’ a-t-elle ajouté.

En conclusion, Mme Francis a rappelé aux délégués que l’ITC espère qu’ils garderont un contact régulier afin notamment de transmettre les besoins et les priorités de leur pays pour 2013 et au-delà.

Le GCC est une réunion qui permet aux gouvernements des États membres de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) d’examiner le travail de l’ITC en se fondant sur son Rapport annuel et de formuler des recommandations au Conseil du commerce et du développement de la CNUCED et à l’OMC sur le programme de travail de l’ITC.

L’ITC est l’agence conjointe de l’OMC et des Nations Unies chargée d’aider les petites et moyennes entreprises des pays en développement à améliorer leur compétitivité sur les marchés mondiaux en accélérant leur développement économique durable et en contribuant à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement.

Pour lire le PDF cliquer ici.