Stories

Les pays de l'ACP reçoivent un soutien renouvelé pour le développement du secteur privé

21 mars 2014
ITC Nouvelles
L'ITC va renforcer son partenariat avec les pays de l'ACP pour encourager la croissance des PME.

Le Centre du commerce international (ITC) réaffirme son partenariat avec le groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), suite à la demande croissante de ses pays membres d'impliquer davantage le secteur privé dans le développement du commerce.

La Directrice exécutive de l'ITC, Arancha González, a rencontré le Secrétaire Général de l'ACP, Alhaji Muhammad Mumuni, à Bruxelles, en Belgique, le 20 mars 2014, pour discuter des moyens par lesquels ces deux organisations pouvaient travailler en plus étroite collaboration, pour éradiquer la pauvreté et intégrer les pays en développement et les pays les moins avancés dans l'économie globale.

Pour marquer ce partenariat renouvelé, un protocole d'accord doit être signé à la mi-juin, en marge de la réunion du Conseil des ministres des pays de l'ACP, qui doit mettre l'accent sur la nécessité de libérer le potentiel du secteur privé dans les pays de l'ACP.

M. Mumuni a demandé à l'ITC de réaliser une étude sur le commerce au sein des pays de l'ACP, afin de soutenir le travail effectué par le Groupe d'Éminentes Personnalités de l'ACP, chargé d'examiner de manière indépendante le Groupe des 79 membres de l'ACP en tant qu'organisation internationale. Les membres de ce groupe comprennent d'anciens chefs de gouvernement, des dirigeants d'organisations internationales, et de hauts responsables universitaires et gouvernementaux.

Mme González a remarqué que les pays de l'ACP constituent une large majorité des bénéficiaires de l'ITC, et qu'ils représentent 60% des dépenses du budget de son assistance technique liée au commerce. Elle a expliqué que l'objectif était de renforcer les capacités des petites et moyennes entreprises qui constituent la colonne vertébrale de l'économie des pays de l'ACP.

La Directrice exécutive a également offert de partager les informations pouvant appuyer l'ACP dans sa révision de la stratégie de développement de son secteur privé, et le Secrétaire Général Mumuni a offert de partager les récentes études sur le commerce et les investissements dans les pays de l'ACP.