Press releases

Le tourisme, une solution pour les pays les moins avancés

10 mai 2011
ITC Nouvelles

À l’occasion du Forum mondial pour le développement des exportations (WEDF), le Centre du commerce international (ITC) a réuni des experts du tourisme des secteurs public et privé pour travailler sur des projets concrets à l’intention des pays les moins avancés. Organisé dans le cadre de la Quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, l’événement s’est ouvert le 10 mai à Istanbul, Turquie, et durera un jour et demi.

‘De nombreux pays parmi les moins avancés peuvent parvenir à une croissance fondée sur le tourisme,’ a déclaré Patricia Francis, Directrice exécutive de l’ITC. 'La variété des biens et services de la chaîne logistique du tourisme favorise un large impact en termes de réduction de la pauvreté. Mais il faut également que les secteurs public et privé s’engagent à collaborer au développement d’un tourisme durable pour un bénéfice local.’

Le WEDF a pour thème Le rôle du secteur privé auprès des PMA pour dynamiser la croissance par le tourisme et le développement durable inclusif. L’ITC a choisi le thème du tourisme attendu que, dans leurs Études diagnostiques sur l’intégration du commerce (EDIC), 30 des 49 pays les moins avancés (PMA) au monde identifient le développement du tourisme comme une opportunité de participer à l’économie mondiale et donc de réduire la pauvreté. L’ITC a consulté les partenaires des secteurs public et privé, et identifié les moyens d’œuvrer au développement du tourisme.

Les allocutions de bienvenue seront prononcées par S.E. M. Ali Babacan, Vice-Premier ministre, Turquie; M. Pascal Lamy, Directeur général de l’OMC; Dr. Supachai Panitchpakdi, Secrétaire général de la CNUCED; M. Ed Fuller, Président et Directeur général, Marriott International Lodgings; Dr. Taleb Rifai, Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT); et Mme Francis.

Les séances plénières des 10 et 11 mai seront consacrées aux questions concernant Le rôle du secteur privé auprès des PMA pour dynamiser la croissance par le tourisme et Les partenariats durables et l’investissement éthique dans le secteur du tourisme.

Deux ateliers seront consacrés à des projets pilotes: ‑ 1) Le tourisme inclusif comme opportunité commerciale pour le monde en développement: l’artisanat ougandais, le patrimoine culturel éthiopien et 2) Intégrer l’horticulture dans la chaîne logistique du tourisme, l’accent étant mis sur la Tanzanie.

L’atelier sur L’intégration des femmes commerçantes à la chaîne de valeur du tourisme proposera des études de cas fournies par la région Asie-Pacifique. L’atelier final, Relancer le tourisme après une crise, sera organisée en collaboration avec l’OMT et produira un guide pour restaurer le tourisme dans un PMA au lendemain d’une catastrophe naturelle ou induite par l’homme.

Le Forum s’achèvera par les résultats des ateliers dans le secteur du développement du tourisme.

 Cliquez ici pour télécharger la version en PDF.