Features

La mode pour sortir de la pauvreté

17 février 2016
ITC Nouvelles
L'Initiative Mode Éthique de l'IT C montre comment les partenariats publicprivé
peuvent fonctionner en amenant petit à petit des investisseurs locaux
à reprendre des projets

En décembre 2015, l'ITC a formalisé la remise partielle du noyau de l'Initiative Mode Éthique (EFI) à Nairobi à un groupe local d'investisseurs privés. Dans le cadre de la transition, l'entreprise sociale a changé de nom, passant de Ethical Fashion Africa Limited à Ethical Fashion Artisans (EFA) EPZ. Pour marquer la transition, la cérémonie s'est tenue au siège de l'entreprise, dans la périphérie de Nairobi, en présence d'Arancha González, Directrice exécutive de l'ITC et de l'administrateur de la EFA, Robin MacAndrew, ainsi que des membres des Conseils d'administration de la nouvelle entreprise et de la société Amalgamated Chama Limited (ACL).

Depuis la conception en 2009 du projet EFI de l'ITC, qui connecte les artisants défavorisés de PED aux créateurs du gratin de l'industrie mondiale de la mode, il avait été envisagé qu'un jour ses opérations basées au Kenya ne seraient plus financées par les donations mais seraient du domaine privé.

Le groupe d'investisseurs ACL a été formé par un groupe d'individus socialement engagés et ayant le sens des affaires qui cherchaient à investir dans les entreprises kényanes et à les soutenir. Tiré du mot kiswahili désignant un petit groupe d'investisseurs, ACL investit dans l'impact social et dans un développement accru du continent africain.

Il a été convenu que l'ITC se retirera de l'assistance technique et de la gestion de l'entreprise, mais continuera à y participer en offrant un soutien intensif pour le renforcement des capacités, en fournissant l'accès à son réseau de marchés pendant quatre ans et en offrant de l'assistance en matière de respect des normes.

Aujourd'hui, l'EFA est active en dehors de la zone franche industrielle pour l'exportation de Athi River, dans la périphérie de Nairobi, où les photos figurant sur cette page ont été prises. Lors de son premier mois dans ses nouveaux locaux, l'entreprise a livré avec succès des commandes à Vivienne Westwood. Elle travaille maintenant pour Stella McCartney, United Arrows (Japon), Karen Walker (Nouvelle-Zélande) et MIMCO, une marque australienne d'accessoires.