Stories

La Finlande et l’ITC renforcent l’autonomisation économique des femmes

13 février 2018
ITC Nouvelles
La Finlande annonce un financement de €3,175 millions pour l’ITC lors du Forum international sur les femmes d’affaires. Le tiers de ce montant est réservé aux projets liés aux femmes.

(Helsinki) - L’autonomisation économique des femmes a pris le devant de la scène dans la capitale finlandaise, Helsinki, cette semaine au Forum international sur les femmes d’affaires, où la ministre finlandaise du Commerce extérieur et du Développement, Lenita Toivakka, a annoncé que le gouvernement allouerait €3,175 millions au Centre du commerce international (ITC) pour l’exercice 2016 - 2017. Sur ce total, €1,2 million sera affecté au Programme Femmes et Commerce de l’ITC.

« Je sais que les femmes ont beaucoup à offrir dans le commerce, mais leur potentiel doit être pleinement exploité. Aucune société ou entreprise ne peut réussir sans exploiter pleinement le potentiel des femmes qu’elle emploie », a déclaré MmeToivakka lors de l’événement du 8 juin. « L’accent fort mis par l’ITC sur les petites et moyennes entreprises correspond aux priorités de développement de la Finlande et nous sommes impatients de renforcer ce partenariat » a-t-elle déclaré.

Arancha González, Directrice exécutive de l’ITC, a félicité la ministre Toivakka et son pays d’être un chef de file mondial en matière d’autonomisation économique des femmes. Elle a appelé les autres pays à suivre l’exemple de la Finlande : « Le fait de ne pas inclure complètement les femmes dans l’économie équivaut à piloter un avion avec un seul moteur ou à ne disposer que de la moitié d’une équipe de football sur le terrain. Pour parvenir à une croissance économique inclusive et à la création d’emplois durables, les femmes doivent être autonomisées sur le plan économique. »

Près de 100 chefs d’entreprise et hauts responsables gouvernementaux se sont réunis pour débattre de questions liées à l’autonomisation économique des femmes, notamment l’accès au financement, aux marchés publics ainsi que pour débattre des stéréotypes sexistes. Le forum a également servi de tremplin pour le lancement par la Finlande de l’initiative SheTrades de l’ITC, qui vise à connecter 1 million de femmes entrepreneurs aux marchés d’ici 2020.

Tech power

Des participants de divers pays dont le Burundi, l’Éthiopie, les États-Unis, la Finlande, l’Inde, la Norvège et la Turquie ont exprimé leur opinion sur les mesures à prendre pour rendre les entreprises et le commerce plus inclusifs. Nanjira Sambuli, responsable de la recherche chez iHub, l’une des principales communautés kényanes de l’innovation, a indiqué que la technologie était un véritable déclencheur du changement pour les femmes, en affirmant que « la technologie a ouvert un nouvel univers d’opportunités pour les femmes dans le monde entier ».

Pendant le forum, de nombreuses organisations se sont également engagées à appuyer l’objectif de l’initiative SheTrades. Anna Lammila, Ambassadrice itinérante de la Finlande pour les questions féminines mondiales et l’égalité des sexes, a annoncé qu’en plus de son engagement financier renouvelé envers l’ITC, la Finlande traduirait en finnois et en suédois l’appel à l’action de SheTrades et le diffuserait dans l’ensemble du milieu des affaires finlandais.

En savoir plus sur le Programme Femmes et Commerce de l’ITC.