Speeches

Discours de clôture de la Directrice exécutive de l’ITC lors du WEDF 2016

30 janvier 2018
ITC Nouvelles
Discours de clôture de la Directrice exécutive de l’ITC, Mme Arancha González, à l’occasion du 16e Forum mondial de développement des exportations
13 octobre 2016 - Colombo, Sri Lanka

Nous sommes pratiquement arrivés au terme d’une 16e édition du Forum mondial de développement des exportations très intense et productive. Je tiens à adresser mes sincères remerciements aux Sri-lankais et à leur gouvernement pour leur accueil chaleureux et courtois, et au Conseil de développement des exportations sri-lankais et aux entreprises sri-lankaises pour le partenariat étroit qui a fait de cette conférence un tel succès. Le Sri-Lanka mérite une salve d’applaudissements. Je souhaite que le nouveau partenariat établi entre le gouvernement sri-lankais et le secteur privé perdure.

Je remercie tous les conférenciers, les leaders d’opinion et les entrepreneurs que nous avons eus ces quelques jours. La qualité des travaux était exceptionnelle, les points de vue défiants et les recommandations pratiques.

Il s’agissait, dans ce Forum, de parler affaires et de faciliter les échanges. J’espère que vous avez établi de nouveaux contacts commerciaux, que vous avez commencé à faire des affaires lucratives et que vous avez ajouté des concepts et des idées utiles à vos boîtes à outils d’affaires, de commerce et de développement.

Je crois que vous repartirez tous aujourd’hui avec un meilleur aperçu de la façon de réussir à relever les défis du 21e siècle en matière de commerce et de saisir les opportunités qui s’offrent à vous.

Le respect des normes internationales, publiques et privées, l’utilisation du commerce en ligne et des solutions numériques pour accéder à de plus grandes opportunités et à de nouveaux marchés dans le monde entier, l’investissement dans une expérience touristique « authentique » en tant que créatrice d’emplois et d’investissements, un meilleur soutien aux femmes et aux jeunes pour devenir de précieux acteurs économiques et contribuer à la croissance et la création d’emplois au Sri Lanka et dans le monde, et une meilleure compréhension du nouveau paysage commercial des blocs commerciaux méga-régionaux et des chaînes de valeur internationales sont quelques-uns des principaux points à retenir de ces deux jours de discussions intenses.

L’autonomisation économique des femmes était un thème sous-jacent dans tous les débats du Forum, et seulement ce matin, L’ITC, le Bureau de développement des exportations (EDB), la Chambre de commerce et d’industrie des femmes (WCIC) et le Ministère d’État au Commerce, ont lancé Shetrades Sri Lanka et l’ont introduit à la Colombo Stock Exchange. J’apprécie l’engagement de l’EDB à mettre sur pied un programme visant à soutenir les femmes dans le commerce et j’espère que des partenariats futurs similaires seront établis avec le Sri-Lanka afin de connecter 1million de femmes entrepreneurs aux marchés d’ici 2020. L’ITC continuera à soutenir SheTrades Sri-Lanka dans le cadre d’un programme financé par l’Australie.

Comme je l’ai déjà mentionné, le WEDF avait également pour objectif de rendre effectives les affaires. Il m’est agréable d’annoncer que près de 200 entreprises venues de plus de 30 pays ont pris part aux sessions entreprise-à-entreprise. Jusqu'à 1 000 réunions entreprise-à-entreprise ont été organisées dans un grand nombre de secteurs, entre autres, le tourisme, les vêtements, les TIC et, en particulier le secteur agroalimentaire. Les correspondances potentielles entre entreprises ont été estimées à 3 500 environ. Selon les données du sondage, les participants ont noté les sessions d’utiles à très utiles pour l’établissement de nouveaux partenariats commerciaux. Nous savons qu’un grand nombre de discussions préliminaires ont déjà commencé, et que plusieurs visites de terrain ont été programmées en vue de la conclusion de partenariats. Durant les réunions entreprise-à-entreprise, trois domaines étaient particulièrement à l’honneur : le potentiel du commerce Sud-Sud, l’importance que les entreprises sri-lankaises accordent à la conformité aux normes, notamment les normes sociales, et la confiance renouvelée au Sri-Lanka comme destination d’investissement. Une exposition organisée par des représentants d’entreprises sri-lankaises a suscité beaucoup d'engouement.

Le Sri-Lanka a été désigné dans cette réunion la perle de l’océan Indien. En effet, c'est : Terre dynamique d’opportunités, plaque tournante naturelle avec un positionnement stratégique au carrefour des routes commerciales Est-Ouest.

Monsieur le Ministre, vous pouvez toujours compter sur l’appui de l’ITC dans vos efforts soutenus pour la croissance des exportations, la création d’emplois et l’ajout de valeur. Comme je l’ai mentionné hier, le travail va bientôt commencer sur un projet financé par l’Union européenne visant à soutenir le développement de chaînes de valeurs au Sri-Lanka.

Il m’est agréable de vous décerner un prix spécial qui reconnaît les efforts de l’EDB, sous la direction de madame Indira Malwatte, en vue de renforcer le Forum mondial de développement des exportations et apprécier sa contribution à l’économie nationale.

En perspective, l’ITC est enthousiaste pour la prochaine édition du Forum mondial de développement des exportations, et des programmes ont déjà été initiés. Je voudrais sincèrement remercier le Gouvernement de Hongrie pour s’être généreusement proposé d’organiser cette réunion dans un an. Nous avons bon espoir de travailler avec vous pour ce projet conjoint afin d’en faire un succès. Rendez-vous en Hongrie en 2017 !

Permettez-moi, enfin, de remercier le personnel de l’ITC pour cet excellent travail.

Je vous remercie.