Press releases

Barclays et l’ITC initient un partenariat pour connecter 10 000 femmes entrepreneurs aux marchés d’exportation

2 janvier 2018
ITC Nouvelles

(Nairobi) - La Barclays Bank du Kenya et le Centre du commerce international (ITC) ont initié ce jour un partenariat visant à équiper 10 000 femmes entrepreneurs locales de nouvelles compétences et à les connecter aux opportunités commerciales internationales à l’horizon 2020.

L’initiative SheTrades a été lancée par l’ITC en 2015 dans le but de connecter un million de femmes entrepreneurs du monde entier aux marchés mondiaux au cours des cinq prochaines années. Au Kenya, cette initiative fonctionnera sous la bannière SheTradesKE et sera mise en œuvre en coopération avec Barclays Kenya et divers autres partenaires.

Grâce à ce partenariat, Barclays tirera parti de son expertise en services financiers tandis qu’ITC utilisera son expérience en développement des affaires pour offrir aux femmes entrepreneurs locales un soutien dans des domaines critiques, notamment la gestion financière, afin de les aider à créer et à conserver des liens avec les marchés internationaux.

« Un tiers des petites et moyennes entreprises des pays en développement sont dirigées par des femmes, mais ces entreprises continuent de faire face à des défis importants en termes d’accès aux opportunités du marché mondial. Nous devons par conséquent nous associer à des institutions partageant les mêmes idées afin d’investir dans le renforcement des capacités des PME dirigées par des femmes, car elles joueront un rôle crucial dans la croissance de notre économie », a déclaré Jeremy Awori, directeur général de la Barclays Bank du Kenya lors du lancement.

M. Awori a déclaré que Barclays investirait plus de 70 millions de shillings dans le programme, dans les 5 prochaines années.

Mme Arancha González, Directrice exécutive de l’ITC a déclaré : « Je suis vraiment heureuse d’initier ce partenariat avec Barclays. L’accès au crédit est une contrainte majeure pour les femmes d’affaires. Il les limite généralement au secteur informel. Le manque de crédit limite la capacité des entreprises appartenant à des femmes à croître et à créer des emplois. Travailler avec Barclays au Kenya contribuera grandement à aider les femmes d’affaires à accéder au crédit. Ce sera une coopération gagnant-gagnant. »

Au Kenya, les entreprises appartenant à des femmes représentent plus de 48 % de toutes les PME, soit environ 20 % du produit intérieur brut (PIB) du Kenya.

« Ce partenariat arrive à un moment opportun où les PME sont reconnues mondialement comme des moteurs essentiels de la croissance économique et de l’emploi. SheTradesKe nous offre une formidable opportunité d’autonomiser les femmes dans le monde des affaires et nous rapproche des objectifs de développement durable des Nations Unies qui visent à éradiquer l’extrême pauvreté d’ici 2030 tout en réduisant les inégalités sociales et économiques, » a déclaré M. Awori.
En s’associant à ITC sur l’initiative SheTrades, Barclays réaffirme son engagement à soutenir la croissance des PME kenyanes, qui contribuent actuellement à plus de la moitié du PIB du pays.

En décembre de l’année dernière, la banque a mis à disposition une somme de 5 milliards de shillings de fonds pour offrir des facilités de crédit aux entreprises détenues ou dirigées par des femmes. Ceci en plus des 30 milliards de shillings que la banque a prévu de prêter aux PME au Kenya. La banque gère actuellement un programme de sensibilisation des PME visant à former 10 000 petites et moyennes entreprises dans 11 grandes villes sur la gestion financière des entreprises.

Notes à l'éditeur

À propos de l'ITC -L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation du commerce international et des Nations Unies. L'ITC soutient les petites et moyennes entreprises des pays en développement et des économies de transition pour les rendre plus compétitives sur les marchés mondiaux, participant ainsi au développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour plus d’informations, consulter le site : www.intracen.org. Suivre l'ITC sur Twitter : @ITCnews

À propos de la Barclays Bank du Kenya - La Barclays Bank du Kenya est l’une des principales institutions financières du Kenya. Fondée en 1916, Barclays a été un acteur majeur du paysage financier kenyan dans les domaines des services bancaires aux particuliers, des entreprises, des cartes de crédit, des entreprises et de la bancassurance. La banque offre des solutions financières de bout en bout aux particuliers, aux entreprises et à la clientèle d’entreprises, et sa présence régionale et mondiale lui permet d’offrir des solutions financières de pointe à ses clients. La banque est un leader dans l’espace des cartes de crédit. Elle a également été associée à un certain nombre de premières sur le marché, notamment le lancement du premier guichet automatique, la banque Sharia et les prêts non garantis. La banque est présente dans 38 comtés. Elle dispose de 120 agences, de 229 distributeurs automatiques de billets et d’une plate-forme bancaire Internet et mobile robuste. L’objectif de la banque est d’aider toute personne à réaliser son ambition – de la meilleure des manières. Pour plus d’informations sur Barclays, veuillez visiter notre site Web. www.barclays.co.ke

Contact ITC : 

Jarle Hetland
Responsable des médias
Bureau de la Directrice exécutive
Téléphone : +41-22 730 0145
Mob : +41 79 582 91 80
Courriel : Hetland [at] intracen.org

Contacter la Barclays Bank of Kenya :

Charles Wokabi
Responsable de la communication
T : +254 (0) 725 809375
Courriel : charles.wokabi [at] barclays.com