Press releases

Annuaires électroniques lancés pour des entreprises informatiques ougandaises et kényanes

20 décembre 2017
ITC Nouvelles

 

(Genève/Kampala/Nairobi) – Le lancement des annuaires électroniques en Ouganda et au Kenya a donné aux entreprises de ces pays opérant en ligne un nouvel outil pour se connecter aux clients internationaux et stimuler leurs exportations. L’Ugandan Exporter Directory et l'Exporter Directory for Kenya permettront aux entreprises de technologies de ces pays d’exposer leurs produits et services sur une plateforme en ligne unique.

Les annuaires électroniques sont conçus pour servir de plateforme pour une interaction d’entreprise-à-entreprise. Les entreprises kényanes et ougandaises peuvent y exposer leurs produits de technologie de l’information (TI) ainsi que leurs services informatiques (ITES). D’autre part, les entreprises internationales désirant acheter ce type de produits ou de services partageront désormais un même marché virtuel où ils pourront rencontrer des fournisseurs potentiels. Les annuaires électroniques faciles d’utilisation seront disponibles tant en ligne que sur papier.

Les deux annuaires ont été réalisés dans le cadre du programme du Netherlands Trust Fund (NTF III), un groupe de projets financés par le gouvernement néerlandais. Les annuaires électroniques permettront aux entreprises informatiques kényanes et ougandaises d’atteindre un plus grand nombre de clients potentiels. Ils envisagent préparer la voie pour l’établissement de contrats internationaux avec les entreprises cotées en bourse.

L’annuaire électronique ougandais sera hébergé par l’Autorité nationale ougandaise des technologies de l’information (NITA-U), affiliée au ministère des Technologies de l’information et de la communication (TIC). Au Kenya, l’association d’entreprises privées Kenya IT and Outsourcing Services (KITOS) hébergera l’annuaire électronique national. À leur lancement, les annuaires électroniques compteront des entreprises de TI et d’ITES actuellement actives dans le projet NTF III. Après cela, l’organisation hôte dans chacun des pays déterminera comment ajouter dans ces listes les nouveaux fournisseurs prêts pour l’exportation. Les annuaires des exportateurs seront lancés le 10 novembre.

Croissance numérique

Ces cinq dernières années, le secteur ougandais des TIC s’est accru à un taux annuel moyen de 19,7 %, ce qui a induit une croissance du PIB national de 2,5 %. Au Kenya, le secteur des technologies de l’information a apporté une contribution significative à la croissance économique nationale, ce qui a valu à ce pays le surnom de « Silicon Savannah ». Le Kenyan ICT Board a estimé que l’industrie nationale des TIC engrangerait un revenu estimatif de 2 milliards de dollars US d’ici 2017, soit 23 % du produit intérieur brut kényan actuel.

« L’annuaire électronique facilitera nos échanges avec le monde et améliorera notre façon de faire les affaires, en réduisant les défis de temps et de distance des acheteurs d’autres pays africains, d’Europe, du Royaume-Uni et des États-Unis qui seront désormais en mesure de contacter directement nos entreprises exportatrices via ce service », a déclaré Michael Newman Byamugisha, Coordinateur du BPO, NITA Ouganda. « Le NITA s’est engagé à faciliter les échanges commerciaux du secteur privé – en particulier les petites et moyennes entreprises – avec la communauté internationale.

Robert Skidmore, Directeur de la Division des chaînes de valeur durables et inclusives à l’ITC, a déclaré : Ces annuaires électroniques permettront de rapprocher une plus grande partie du marché d’externalisation au Kenya et en Ouganda en présentant aux entreprises étrangères les services offerts par les entreprises inscrites aux annuaires des deux pays. Les entreprises de TI et d’ITES sont de plus en plus reconnues pour leurs innovations et leur compétitivité en matière de coûts, et ces annuaires, associés au travail du NITA-U et du KITOS, permettront d’accroître davantage cette visibilité.

Le NTF III est financé par le Centre néerlandais pour la promotion des importations en provenance des pays en développement, une agence du ministère néerlandais des Affaires étrangères.

L’annuaire ougandais des exportateurs est accessible via le lien http://www.directory.bpo.go.ug/
L’annuaire kényan des exportateurs est accessible via le lien http://www.directory.kitos.or.ke/
En savoir plus sur le Fonds d’affectation spéciale des Pays-Bas


Note à l’éditeur

L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies. L'ITC aide les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement et les économies de transition à devenir plus compétitives sur les marchés mondiaux, contribuant ainsi à un développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour plus d’informations, consulter le site : www.intracen.org.

Contacts médias :
Jarle Hetland, Responsable Médias
Téléphone : +41-22 730 0145
Mob : +41 79 582 91 80
Courriel : Hetland [at] intracen.org