Stories

Story : « L’estampille Bhoutan » brave le COVID-19

21 avril 2020
ITC Nouvelles
Les efforts visant à soutenir les petites et moyennes entreprises au Bhoutan pendant la crise actuelle se poursuivent.

« Malgré cette situation inhabituelle, faisons de notre mieux pour transfomer chaque obstacle en opportunité ! Faisons de notre mieux », affirme M. Wangchuk Lhamo, propriétaire d’une entreprise d'artisanat. Sa positivité et sa persévérance, voici exactement ce dont nous avons besoin.

Tenir ses engagements

En voyage à Paris en début d'année, M. Wangchuk et dix autres représentants du Bhoutan ont reçu des commandes d'acheteurs internationaux. Leur participation au salon international Maison&Objet, connu pour réunir des exposants qui proposent des gammes de produits uniques, a été un grand succès. Au total, dix-neuf entreprises dans le domaine du textile artisanal leur ont passé commande.

Peu de temps après leur retour, les autoroutes et les pistes d’atterrissage ont fermé et la distanciation sociale fut imposée. Le maintien des activités semblait désormais quasiment impossible.

Cependant, les acheteurs internationaux n’ont pas perdu confiance et ont maintenu leurs commandes, malgré le COVID-19.

Grâce au coaching et au mentorat, les artisans sont restés actifs et ont continué à travailler et à développer des créations. Les résultats furent étonnants. Toutes les commandes ont été honorées et livrées à temps à l'Agence pour la promotion de l'artisanat indigène, où elles attendent d'être expédiées.

Utiliser des outils en ligne pour explorer de nouveaux marchés et garantir la sécurité alimentaire dans le secteur horticole

Outre l'artisanat et le textile, les agriculteurs, les petites entreprises et les exportateurs du secteur horticole, reçoivent également une aide pour améliorer leur production, ainsi que la qualité et la commercialisation de leurs produits. De ce fait, ils seront plus à même d'explorer les marchés internationaux de niche.

Dans le cadre de ce soutien, le Centre du commerce international a organisé une formation en ligne sur les techniques de négociation pour les producteurs et les exportateurs.

Des sessions en ligne sur des mesures de mitigation sont également prévues, en collaboration avec des partenaires.

Le ministère de l'agriculture et des forêts du Bhoutan et l'Académie de commerce des PME de l'ITC travaillent ensemble pour améliorer l’aptitude des entreprises à exporter par le biais de formations en ligne. Grâce à ces perfectionnements, elles seront prêtes à accéder à de nouveaux acheteurs sur de nouveaux marchés et à devenir des acteurs clés lors de la phase de reprise post COVID-19.

Des sessions de formation en ligne sont également disponibles pour l'Autorité de régulation de l'agriculture et de l'alimentation du Bhoutan et pour les petites et moyennes entreprises (PME) sur les mesures de protection des travailleurs du secteur alimentaire et sur l'amélioration des pratiques d'hygiène relatives aux aliments, conformément aux directives COVID-19 et au Codex pour les entreprises du secteur alimentaire.

Le portail d'information commerciale du Bhoutan est maintenant disponible et aide les entrepreneurs à se tenir au courant des études de marché internationales. Certains des principaux domaines traités incluent l'analyse des tendances du marché, les exigences d’accès aux marchés étrangers, les tarifs, les préférences tarifaires, les mesures non tarifaires, les accords commerciaux, les permis et les règles d'origine.

Ce portail est relié en temps réel aux bases de données de l'Organisation mondiale du commerce et du Centre du commerce international.

D’autres outils, tels que le système d'information sur les marchés agricoles, ont également été mis en place. Cet outil a permis au ministère de l'agriculture et des forêts de réagir face à la hausse des prix liée au COVID-19.

La voie à suivre : La politique commerciale

Afin de faire face aux conséquences du COVID-19, adopter une approche stratégique s’avère nécessaire. Le Bhoutan a urgemment besoin d'une politique commerciale afin d'adapter les initiatives commerciales actuelles aux besoins futurs, ainsi que de contribuer à minimiser les conséquences de la crise.

Quatre consultants nationaux reçoivent actuellement une formation en ligne qui leur permettra de préparer des plans d'investissement pour la transformation des minéraux et des aliments, pour la construction et pour les boissons non alcoolisées. Cela permettra de stimuler les investissements au Bhoutan après le COVID-19.

En partenariat avec le ministère des affaires économiques et la Chambre de commerce et d'industrie du Bhoutan (BCCI), les secteurs public et privé poursuivent leurs efforts pour produire des documents officiels sur la politique commerciale. La croissance économique du Bhoutan après la crise COVID -19 en est le thème principal.

Des consultations en ligne ont également lieu avec les parties prenantes concernant les politiques économiques de relance au Bhoutan visant à consolider la politique commerciale.

Projet d’appui au commerce UE-Bhoutan

Ces efforts sont organisés dans le cadre du projet d’appui au commerce UE-Bhoutan et financés par l'Union européenne (UE). Le projet vise à diversifier les exportations du Bhoutan en améliorant le cadre réglementaire national en matière de commerce et d'investissement, et en augmentant les exportations de produits horticoles et de textile artisanal.