Stories

« Partenariat pour le développement » entre l’Inde et l’Afrique orientale renforcé à l’occasion d’un conclave régional

9 mars 2018
ITC Nouvelles
Les délégués à la réunion en Ouganda ont été encouragés à tirer parti du potentiel de collaboration économique

L’amélioration des relations économiques entre l’Inde et l’Afrique était au centre d’une réunion tenue en Ouganda, à laquelle ont pris part les principaux ministres et délégations gouvernementales des pays d’Afrique orientale, des représentants du gouvernement indien et des entreprises de ce pays, ainsi que des représentants des institutions industrielles, financières et de développement œuvrant dans la région. Ce conclave régional a également vu la participation du Président et du Premier ministre ougandais. Le Centre du commerce international, par son projet de soutien au commerce et à l’investissement de l’Inde pour l’Afrique (SITA), a collaboré avec des partenaires au développement, la Confédération des industries indiennes (CII) et EXIM Bank Inde, en vue d’organiser le conclave régional CII-EXIM Bank de l’Inde et de l’Afrique orientale : Partenaires au développement du 20 au 21 novembre à Kampala, Ouganda.

Ce conclave régional a été organisé en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et le ministère du Commerce et de l’Industrie des gouvernements indien et ougandais, et fait suite au 12e conclave CII-EXIM Bank sur le projet de partenariat Inde-Afrique tenu à New Delhi en mars de l’année en cours.

Le président de la République d’Ouganda, Son Excellence Yoweri K. Museveni, dans son discours inaugural a déclaré, « Nous sommes réunis ici pour parler affaires. Les liens historiques, les liens linguistiques tels que l’usage de l'anglais et, plus important encore, la diaspora indienne, ainsi que l’importance des marchés de l’Inde et l’Afrique, rendent le potentiel de coopération économique Inde-Afrique encore plus important ». Le Président a encouragé les investisseurs indiens à implanter des industries en Ouganda, notamment dans les secteurs de l’agroalimentaire, pharmaceutique, minier, informatique et des services.

Mme Rita Teaotia, Secrétaire au Commerce du gouvernement indien, a exhorté les délégués à bien accueillir les exportations provenant d’Afrique, et a déclaré que « la porte pour les importations d’Afrique orientale est ouverte en vertu des dispositions d’exonérations douanières et d’accès préférentiel au marché indien pour tous les pays les moins avancés sur 98,2 % des lignes tarifaires indiennes. »

M. David Rasquinha, directeur général d’EXIM Bank Inde, a encouragé les entreprises et investisseurs d’Afrique orientale à tirer parti des $10 millions de lignes de crédit qu'offre l’Inde. Il a, en outre, salué les mesures prises par les gouvernements d’Afrique orientale en vue de l’amélioration du climat des affaires dans leurs pays respectifs : « Trois économies d'Afrique orientale occupent un meilleur rang que l’Inde dans le rapport Doing Business de la Banque mondiale. Nous aimerions apprendre de leurs expériences respectives dans la promotion des affaires. »

Lors de l’événement, Mme Dorothy Tembo, Directrice exécutive adjointe de l’ITC, a souligné l’importance d’aligner les objectifs commerciaux sur les objectifs de développement de la région. Elle a déclaré que la combinaison des synergies commerciales et des objectifs de développement doit être soutenue par l’expression indienne bien connue « Roti, Kapdaaur-Makaan » qui signifie en hindi nourriture, vêtements et logement. « Il s’agit de trois domaines sur lesquels les petites et moyennes entreprises indiennes et d’Afrique de l’Est, soutenues par leurs institutions nationales et leurs gouvernements, peuvent se concentrer pour concourir à l'atteinte des Objectifs de développement durable des Nations Unies », a-t-elle souligné.

Les délégués ont discuté de la manière dont le savoir-faire indien et les investissements du secteur privé peuvent être utilisés pour créer des entreprises agroalimentaires durables en Afrique de l’Est. La réunion a également donné lieu à la présentation du Portail d’informations commerciales Inde-Afrique de l’Est de l’ITC et de l’application mobile de niveau A de l’ITC pour le commerce agricole entre l’Inde et l’Afrique de l’Est, tous deux conçus pour réduire les difficultés liées au commerce international, dues à un manque ou une asymétrie d’informations sur le commerce et les marchés.

SITA a également organisé une manifestation parallèle au cours de laquelle les parties prenantes indiennes et africaines du secteur du coton ont discuté des possibilités concrètes de transfert de technologie et de connaissances. Des sessions entreprise-à-entreprise des secteurs des épices, des légumes secs et de l’huile de tournesol ont également eu lieu. Au cours de ces sessions, plus de 65 entreprises indiennes et est-africaines se sont réunies pour évaluer les possibilités de coentreprises, de partenariats et de transactions commerciales.

Pour en savoir plus sur les sessions SITA au Conclave, visiter le site Voices of SITA.