Stories

L'ITC publie le Rapport annuel 2012

15 mars 2013
ITC Nouvelles

En 2012, l'ITC a assisté 98 institutions de soutien au commerce, a organisé la rencontre de 995 entreprises avec des acheteurs potentiels qui ont résulté en des transactions de vente et a offert 17 stratégies de développement des exportations, conformément au Rapport annuel de l'ITC, préparé en vue de la réunion du Groupe consultatif commun qui a eu lieu à Genève les 6 et 7 mai. Les dépenses totales de l'ITC au cours de l'année dernière s'élèvent à USD 76.5 millions . 69% du travail de l'ITC par pays et par région visait des pays prioritaires: pays les moins avancés (LDCs), pays en développement sans littoral (LLDCs), petits États insulaires en développement (SIDS) et Afrique sub-saharienne.

Les résultats sur le plan du développement de l'ITC sont décrits dans le Rapport annuel et sont regroupés selon les cinq objectifs stratégiques de l'agence.

“Au cours des dernières années, l'ITC a reformé son modèle de fonctionnement pour se concentrer de plus en plus sur des programmes d'envergure et intégrés avec un plus grand impact, et mettant en œuvre les principes de gestion axée sur les résultats (RBM) dans le cadre de tous nos projets”, écrit Patricia Francis, directrice exécutive, dans le Rapport annuel.

S'agissant de l'avenir, Mme Francis ajoute: “L'organisation est bien positionnée en vue d'un partenariat avec des pays bénéficiaires dans le cadre de l'Aide pour le commerce , afin de développer et mettre en œuvre des programmes orientés vers l'exportation, sur la base des besoins réels des pays et de contribuer à une croissance durable et inclusive, y compris des programmes qui bénéficient aux groupes marginalisés et aux femmes.”

Le Rapport annuel présente dix études de cas qui donnent corps au travail de l'ITC et qui montrent son impact: nous présentons une femme d'affaire tchadienne, qui a restructuré son entreprise afin d'augmenter ses exportations de beurre de karité, un entrepreneur de logiciels bangladais dont la société travaille maintenant pour des clients néerlandais et un designer de bijoux jordanien dont les produits sont en vente au Louvre à Paris.

D'autres, à l'instar d'officiels pakistanais qui forment des fonctionnaires sur des sujets concernant l'exportation, membres de la Fédération des Associations d'exportateurs ghanéens, qui ont contribué au développement de la stratégie nationale en matière d'exportation d'igname, sont essentiels dans la création d'un environnement économique favorable à l'exportation. Pour lire les articles et les résultats de développement de l'ITC, veuillez télécharger le Rapport annuel en cliquant ici.

Les versions du Rapport annuel en arabe, chinois, français et espagnol seront disponibles à partir de la mi-avril.