Stories

L'ITC présente son Rapport annuel d'activités pour 2014

2 juin 2015
ITC Nouvelles

En 2014, le Centre du commerce international (ITC) a aidé des milliers d'entreprises à se préparer à l'exportation et à se mettre en relation avec des acheteurs potentiels à l'étranger. Les informations sur les marchés de l'ITC ont contribué à généré des échanges estimés à $E.-U. 126 millions. Des centaines d'institutions d'appui au commerce et à l'investissement dans les pays en développement ont rapporté que l'ITC leur avait permis d'améliorer leur soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) pour qu'elles réussissent sur les marchés internationaux. Les responsables politiques ont signalé que les analyses et l'appui de l'ITC leur avait permis de formuler des politiques commerciales et d'échanges plus pertinentes.

Ce sont là quelques-uns des éléments du travail de l'ITC au cours de l'année passée, repris dans son dernier Rapport annuel d'activités et présentés cette semaine en vue de la session annuelle du Groupe consultatif commun (JAG) prévue le 26 juin. Ce rapport servira de base aux discussions lors de la session du JAG, au cours de laquelle des délégués de gouvernements examineront les activités de l'ITC et présenteront leurs recommandations aux Nations Unies (ONU) et à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur le futur programme de travail de l'ITC.

L'année dernière, les dépenses extra budgétaires de l'ITC – financées par des contributions volontaires liées à des projets, distinctes des contributions annuelles de l'OMC et de l'ONU – ont cru de 35 % par rapport à 2013, pour atteindre un record de $E.-U. 53 millions. En combinant une meilleure efficacité en termes d'achats, de déplacements et de services juridiques, l'ITC a pu fournir plus d'assistance technique, de renforcement des capacités et d'intelligence de marché que jamais auparavant.

Le rapport s'ouvre sur la présentation du contexte économique et stratégique au sein duquel l'ITC a opéré en 2014, puis décrit les principaux achèvements dans les six domaines d'activités de sa mission : veille économique pour l'amélioration de la compétitivité des PME ; appui à l'intégration économique régionale et aux relations Sud-Sud ; connexion aux chaînes de valeur : compétitivité des PME, diversification et accès aux marchés d’exportation ; renforcement des institutions d’appui au commerce et à l’investissement ; promotion et intégration d’un commerce inclusif et vert ; et création d'un environnement propice aux affaires.

Pour chacun de ces domaines d'activités, le rapport inclut deux études de cas qui fournissent des illustrations détaillées et qualitatives de l'impact que les projets ont eu sur tous les terrains du monde. Les lecteurs découvriront comment la Côte d'Ivoire a pu réduire le temps de certification des négociants en cacao de six mois à deux semaines, suite à une enquête de l'ITC sur les mesures non tarifaires qui a incité le gouvernement à établir un mécanisme en ligne permettant de signaler les obstacles au commerce. Ils verront comment l'ITC a établi un partenariat avec Bosch, l'entreprise d'électronique et d'ingénierie allemande, qui a permis aux PME kényanes de pratiquement doubler leur productivité. Ils découvriront aussi le travail de l'ITC pour appuyer les pays en développement, afin qu'ils comprennent et notifient leur futurs engagements selon l'Accord de facilitation des échanges de l'OMC.

Une section du rapport couvre les résultats de l'organisation en matière de ressources financières et humaines, et présente des informations sur la gouvernance de l'ITC, y compris la réponse fournie par l'organisation suite à une évaluation complète, externe et indépendante, menée sur son efficacité. Cette section fournit aussi des détails sur les événements de haut niveau organisés par l'ITC en 2014, tels que le Forum mondial pour le développement des exportations qui s'est déroulé au Rwanda, La Conférence et Prix mondiaux du réseau des organisations de promotion du commerce, qui s'est tenue à Dubaï, ainsi que des informations sur les partenariats de l'ITC avec d'autres agences internationales, des institutions nationales, et le secteur privé.

Dans son avant-propos au rapport, la Directrice de l'ITC, Arancha González, précise qu'en 2014 l'ITC avait consolidé son rôle en tant que « guichet unique pour l'assistance technique liée au commerce, au bénéfice du secteur privé des pays en développement ».

« Ce rapport montre comment, en 2014, nous avons fourni un impact commercial pour le bien de tous, et comment nous nous sommes positionné pour continuer en ce sens à l'avenir. »

Veuillez cliquer ici pour télécharger le Rapport annuel d'activités.