Press releases

L’ITC et la Suède s’associent à l’Ukraine pour stimuler le commerce des fruits et légumes

5 janvier 2018
ITC Nouvelles
Le projet financé par la Suède ambitionne de renforcer la compétitivité des acteurs du secteur des fruits et légumes en Ukraine.

 

(Kherson, Ukraine) – Les représentants des régions de Kherson, Mykolaiv et Odessa en Ukraine, le ministère du Développement économique et du Commerce, le Gouvernement de Suède et le Centre du commerce international (ITC) ont ce jour lancé la phase de mise en œuvre du projet « Connecter les PME ukrainiennes du secteur des fruits et légumes aux marchés et aux chaînes de valeur mondiaux et locaux », un projet sur quatre ans qui vise à augmenter la compétitivité des produits agricoles.

Les produits agricoles représentent actuellement 31,5 % des exportations et 17 % du PIB de l’Ukraine. En 2014, les régions de Kherson, Mykolaiv et Odessa ont contribué à 25 % de la production totale de légumes et de cultures de cucurbitacées comme la courge, la citrouille, la courgette et la pastèque. Grâce à leurs ports maritimes et leurs terres agricoles fertiles, les trois régions ont le potentiel d’exporter des produits agricoles de haute qualité vers des marchés mondiaux exigeants, y compris l’Union européenne.

Cependant, les agro-entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME), ont du mal à suivre les exigences nouvelles et plus exigeantes du marché, en particulier celles de l’UE. Les PME manquent de connaissances en matière de compétences de gestion et de pratiques commerciales modernes, et les organisations nationales de soutien au commerce et aux entreprises sont limitées dans leurs capacités de fourniture des services commerciaux nécessaires aux PME.

La nécessité de satisfaire à ces exigences s’est accrue avec l’entrée en vigueur le 1er janvier 2016, de l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA). Partie intégrante de l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine, l’ALECA a ouvert toute une série de défis et d’opportunités pour les PME ukrainiennes.

Le projet ITC financé par la Suède est conçu pour aider les PME à saisir ces nouvelles opportunités, leur permettant de produire des biens en fonction des demandes du marché. Il renforcera également la capacité des OSE, leur permettant d’offrir de meilleurs services à leurs clients PME.

Andreas von Beckerath, Ambassadeur de Suède en Ukraine, a déclaré que son pays attendait avec impatience la mise en œuvre du projet. « Je suis très heureux de voir l’ambassade de Suède participer à ce projet avec le soutien de l’ITC. « Nous croyons fermement que le renforcement des capacités des PME agricoles et des organisations d'appui aux entreprises en Ukraine est une composante essentielle des réformes en cours, en particulier pour libérer tout le potentiel que représente la ZLEAC. » L’option de se concentrer sur les trois régions du sud, Odessa, Kherson et Mykolaïv, renforce l’effort suédois pour promouvoir une croissance économique inclusive en Ukraine, » a-t-il déclaré.

Ashish Shah, directeur des programmes pays à l’ITC, a déclaré : « Le projet travaillera avec les OSE ukrainiennes et les partenaires stratégiques pour accroître la compétitivité internationale des PME dans le secteur des fruits et légumes, notamment l’ajout de valeur, et les aider à diversifier les marchés, en particulier vers l’UE. »

Nataliya Mykolska, vice-ministre ukrainienne du Développement économique et du Commerce, a déclaré : « La promotion des exportations est l’une des grandes priorités du gouvernement pour 2016. Ainsi, nous apprécions tout soutien à la promotion des exportations ukrainiennes. Ce projet vise le niveau régional, atteignant les PME de la région du sud. Nous pensons que pour stimuler les exportations ukrainiennes, nous devons travailler sur le terrain et ce projet nous aidera à le faire. L’Ukraine devrait être connue non seulement comme le grenier de l’Europe, mais comme le pays qui cultive les meilleurs légumes et fruits »

Dans le cadre de la phase de démarrage du projet, l’ITC a tenu ces derniers mois des consultations approfondies avec les parties prenantes du secteur pour identifier les défis et élaborer des solutions. Une série de tables rondes organisées dans chaque région a mis en évidence les opportunités sur les marchés internationaux et nationaux et les principaux défis auxquels sont confrontés les producteurs et les transformateurs de fruits et légumes. Cela a conduit à l’élaboration d’une feuille de route qui guidera le projet jusqu’en 2019.

Andriy Hordeyev, gouverneur de la région de Kherson, a déclaré : « Le projet a été lancé au moment opportun où notre secteur privé est confronté à des défis et a besoin de conseils, afin que les entreprises puissent tirer le meilleur parti des opportunités offertes par l’ALECA et l’UE. »

Note à l’éditeur

À propos de l’ITC - L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies. L'ITC soutient les petites et moyennes entreprises des pays en développement et des économies de transition pour les rendre plus compétitives sur les marchés mondiaux, participant ainsi au développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour plus d’informations, consulter le site : www.intracen.org. Suivre l'ITC sur Twitter : @ITCnews

Contact ITC :
Jarle Hetland
Responsable des médias
Bureau de la Directrice exécutive
Téléphone : +41-22 730 0145
Mob : +41 79 582 91 80
Courriel : Hetland [at] intracen.org