Communiqués de presse

Les productrices de café à l’honneur pour la Journée mondiale de la femme

16 mars 2011
ITC Nouvelles

Le Centre de commerce international (ITC) met à l’honneur le succès des femmes dans l’industrie du café dans le cadre des célébrations du 100ème anniversaire de la Journée mondiale de la femme. L’évènement, qui a lieu le 8 mars 2011, est organisé par l’OMC et l’ITC au siège de l’OMC. M. Pascal Lamy, Directeur général de l’OMC, Mme Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération suisse, Mme Sandrine Salerno, Maire de Genève, et M. Jean-Marie Paugam, Directeur exécutif adjoint de l’ITC, donneront des exemples de la contribution des femmes à la croissance du commerce international. Les commentaires seront suivis par un échantillonnage de café produit par les femmes engagées dans un projet de l’ITC.

‘La contribution des femmes à l’exportation est vitale,’ a déclaré Patricia R. Francis, Directrice exécutive de l’ITC. ‘Il existe un grand potentiel dans les marchés des pays développés permettant aux consommateurs de faire en sorte que les bénéfices reviennent aux femmes, à leurs familles et à leurs communautés dans les pays en développement. L’ITC appuie un tel effort en mettant en contact les femmes africaines travaillant dans l’industrie du café avec de nouveaux acheteurs et de nouveaux marchés, et également en travaillant avec les gouvernements et les institutions commerciales pour lutter contre les obstacles associés aux inégalités hommes-femmes persistants, entravant le succès des exportations.’

L’Alliance internationale des femmes pour le café (IWCA) travaille en partenariat avec l’ITC en Afrique de l’Est pour identifier les obstacles entravant le succès des femmes dans le secteur du café. L’ITC et l’IWCA forment les travailleurs de l’industrie locale sur l’accès aux informations relatives aux cours des marchés, les pratiques agricoles efficaces et les techniques de négociations pour lutter contre certains des obstacles identifiés. L’ITC a également aidé l’IWCA à établir avec succès des sections régionales au Burundi, au Kenya, au Rwanda, en Tanzanie et en Ouganda.

Actuellement, dans l’industrie du café africain, les femmes effectuent 70% du travail dans les champs et des récoltes, mais sont engagées seulement dans 10% du commerce national et international du produit. Il y a environ 25 millions d’exploitants agricoles et de travailleurs du café dans plus de 50 pays impliqués dans la production de café dans le monde. Ceci donne à l’ITC l’opportunité de travailler avec le secteur du café à la fois en termes de potentiel élevé d’exportation et d’impact sur le développement humain, en particulier pour les femmes.

L’ITC est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies. Elle permet aux PME des pays en développement de devenir plus concurrentielles sur les marchés mondiaux, favorisant un développement économique durable et contribuant à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement.