Stories

Les partenaires des Caraïbes saluent le futur projet de l’ITC de développement de la chaîne de valeur sur le plan régional

12 juin 2013
ITC Nouvelles
Le nouveau projet de l’ITC pour les Caraïbes vise à faciliter la création de chaînes de valeur régionales dans les secteurs prioritaires afin d’augmenter la compétitivité de la région, selon Friedrich von Kirchbach, directeur de l’ITC.

PORT-AU-PRINCE, HAITI – Le nouveau programme du Centre du commerce international (ITC) pour les Caraïbes, actuellement en cours d’élaboration, vise à faciliter la création de chaînes de valeur régionales dans les secteurs prioritaires qui seront identifiés conjointement par les secteurs public et privé afin d’augmenter la compétitivité de la région, a déclaré Friedrich von Kirchbach Directeur de l’ITC, lors du lancement de la Stratégie régionale d’aide pour le commerce de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) à Port-au-Prince, Haïti hier.

M. von Kirchbach a reconnu que la région est confrontée à d’importants problèmes de compétitivité, tout en soulignant que les fondements nécessaires pour que cette dernière atteigne une croissance économique axée sur l’exportation sont déjà en place. Les pays membres de CARICOM ont déjà le cadre de politique commerciale adéquat. En effet, il existe une demande au niveau international pour leurs exportations, y compris le tourisme, et les donateurs se sont engagés à soutenir leur développement. Ce qui est nécessaire, selon M. von Kirchbach, c’est que l’accent soit mis sur la mise en œuvre des stratégies déjà en place, telles que la Stratégie régionale d’aide pour le commerce. Cela devrait être fait à travers l’identification des secteurs qui ont la capacité de développer les chaînes de valeur régionales ainsi que le potentiel de compétitivité sur les marchés mondiaux, a-t-il dit. Les priorités doivent être définies en collaboration avec le secteur privé en vue de la création de stratégies viables, a expliqué M. Kirchbach.

M. von Kirchbach a participé à une table ronde sur les principaux éléments de la stratégie lors de cet évènement d’une journée intitulé « De l’accès au marché à la présence sur le marché ». Vous pouvez accéder à la présentation de M. von Kirchbach’s ainsi qu’à l’article de l’ITC saluant le lancement de la Stratégie d’aide pour le commerce de la CARICOM.

Coopération pour le développement du commerce

 
« L‘ITC bénéficie d’une large expérience dans ce domaine et nous saluons ce nouveau projet », a déclaré Valerie Pilgrim, coordinatrice pour la coopération et l’intégration régionales à la Banque de développement des Caraïbes, laquelle a également souligné l’approche sexospécifique de l’ITC en matière de développement du commerce. « Nous sommes vraiment très enthousiastes à l’idée de travailler avec l’ITC ».

« CARICOM salue l’expertise de l’ITC en matière de développement de politiques commerciales et se réjouit de la mise en œuvre de ce projet », a dit David Hales, Directeur pour le commerce extérieur de la CARICOM, modérateur du débat.

« L’initiative du Centre du commerce international en vue du développement d’un projet de stratégie en matière d’exportation pour les Caraïbes a été saluée et acceptée », a dit Oliver Joseph, Ministre du Développement économique et du Commerce de la Grenade et président du Conseil pour le commerce et le développement économique de la CARICOM dans son discours de clôture. « Les Caraïbes se réjouissent de travailler avec l’ITC. »

“Politiques nécessaires”

 
La conférence a été ouverte par l’Ambassadeur Irwin Larocque, Secrétaire-général de la CARICOM, lequel a souligné le fait que les petits Etats tels que les Caraïbes ne peuvent devenir compétitifs sur les marchés mondiaux qu’à travers une étroite collaboration. Le transport maritime, la capacitation du secteur de la technologie de l’information et du secteur privé sont les éléments essentiels pour l’utilisation des ressources de l’Aide pour le commerce, a-t-il dit, avant d’ajouter que la prochaine étape constituera à développer des projets concrets et à renforcer les capacités en matière d’offre des entreprises. « Les gouvernements ne font pas de commerce », a-t-il dit.

Pascal Lamy, Directeur-général de l’Organisation mondiale du commerce, a souligné dans son discours liminaire la nécessité de mesures de facilitation du commerce dans la région. « La facilitation du commerce n’est plus un choix politique mais un besoin politique », a-t-il dit.

William Laleau, Ministre du Commerce et de l’Industrie d’Haïti, a quant à lui souligné le besoin d’amélioration des infrastructures en matière de transport afin d’augmenter la compétitivité. Le Président d’Haïti, Michel Martelly, Président des chefs d’Etat de la CARICOM, a lancé la stratégie et a cité la promotion du commerce ainsi que la facilitation du commerce comme des prérequis au développement des exportations.

CRESP

 
Le Programme de stratégie régionale à l’exportation du CARIFORUM (Forum des Caraïbes du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique) (CRESP) est une proposition de partenariat entre l’ITC, la Caribbean Export, le Secrétariat de la CARICOM, la Banque de développement des Caraïbes et le secteur privé. L’ITC a entamé les discussions avec les donateurs potentiels afin d’assurer le financement de la mise en œuvre du projet. Le CRESP a pour but la promotion d’une culture d’exportation régionale dans les Caraïbes, ce qui renforcerait la coordination et l’intégration et permettrait aux pays du CARIFORUM d’augmenter leurs exportations et leur compétitivité dans les marchés régionaux et mondiaux.

Le CRESP contribuera aux buts de diversification et croissance des exportations du programme de développement du CARIFORUM à travers :

• l’élaboration d’un Plan d’action régional en matière d’exportation pour deux chaînes de valeur à forte croissance et deux domaines transversaux prioritaires ;
• le soutien d’un cadre de gestion de la mise en œuvre d’exportations des secteurs public-privé au niveau régional ; et
• la mise en œuvre de deux projets à impact élevé.