Stories

Les normes, instruments de l'autonomisation économique des femmes

9 mars 2015
ITC Nouvelles

L'application de normes privées peut ouvrir des portes vers de nouveaux marchés et aider à lever les obstacles qui affectent les femmes exportatrices.

Les normes peuvent-elles servir à promouvoir l'inclusion et de fait à inclure les femmes dans les chaînes de valeur internationales ? C'est le cas par le biais de la sensibilisation et la mise en pratique des bonnes politiques.

L'autonomisation économique des femmes est un élément essentiel du travail du Centre du commerce international (ITC) dans les pays en développement, surtout depuis que l'égalité des genres joue un rôle clef dans la croissance économique et une compétitivité accrue. De plus, selon la Banque mondiale, près de 40 % des petites et moyennes entreprises (PME) des pays en développement appartiennent à des femmes.

Cependant, plusieurs obstacles empêchent les femmes de participer davantage aux exportations internationales. En exemple, un des principaux obstacles est le manque de connaissance des exigences spécifiques devant être appliquées aux produits pour pouvoir les exporter vers les marchés étrangers. Il est clair que tous les obstacles ne sont pas liés à la condition féminine. Par ailleurs, c'est en réponse au besoin d'avoir de meilleures informations sur les normes et les dispositifs requis par les marchés ciblés que le programme de l'ITC Commerce pour le développement durable (T4SD) a été initié en 2009. Dans ce cadre, l'ITC a développé Standards Map, une base de données en ligne qui permet d'accéder à plus de 160 normes privées qui encouragent les pratiques commerciales durables.


Among the standards available on the Standards Map database, 34% cover gender-related issues. These are primarily standards related to agricultural and textile products that address set out gender requirements that companies need to comply with in order to get their products certified. As such, complying with one of those standards might facilitate market access for a company, but it would also mean that they are contributing to improve the situation of women in their sector.

Sensibiliser

Bien que l'ITC ne vérifie pas qu'une entreprise certifiée respecte réellement ses engagements, le programme T4SD vise à sensibiliser les femmes (et les hommes) afin de s'assurer qu'elles connaissent les exigences auxquelles elles doivent se conformer pour exporter leurs produits.

Un exemple du travail réalisé sous le programme T4SD, afin d'amener les PME au sein des chaînes d'approvisionnement internationales et de promouvoir des valeurs durables – y compris la question du genre – est le développement d'un outil d'auto-évaluation pour les producteurs agricoles qui fournissent les grandes sociétés telles que Nestlé, Unilever, Illy et d'autres : l'outil d'Évaluation de la durabilité agricole (en anglais).

 


Développé pour la plateforme de l'Initiative pour le développement durable dans l'agriculture (SAI), la principale initiative de l'industrie alimentaire qui soutient le développement d'une agriculture durable à travers le monde, cet outil d'évaluation est un outil de la chaîne mondiale d'approvisionnement, et permet aux agriculteurs d'évaluer leurs pratiques agricoles durables et de communiquer leurs résultats à leurs clients de l'industrie alimentaire. L'outil d'évaluation intègre des exigences en matière de politiques de genre et de droit des femmes au travail, ainsi qu'en matière de rémunération égale (sur la base de la Convention n° 100 de l'Organisation internationale du travail), auxquelles les entreprises doivent se conformer pour devenir les fournisseurs des membres de la plateforme SAI.

À ce jour, près de 100 producteurs et entreprises se sont auto-évalués selon les exigences requises en utilisant cet outil d'évaluation en ligne. Ce faisant, ils certifient qu'ils reconnaissent non seulement l'importance des normes, mais aussi celle de l'égalité des genres, afin de pouvoir être considérés comme d'éventuels fournisseurs.

Pour de plus amples informations sur Standards Map.

Pour de plus amples informations sur les principes du programme T4SD : durabilité, transparence, harmonisation, objectifs de développement durable.