Press releases

Le Ghana accueillera la troisième conférence sur la finance verte pour le développement durable

20 mars 2018
ITC Nouvelles

 

(Genève-Nairobi-Accra) - Le Centre du commerce international (ITC), le Fonds africain de garantie (FAG) et le Fonds nordique de développement (NDF) ont annoncé que la troisième Conférence sur la finance verte pour le développement durable se tiendra à Accra au Ghana, dans les locaux du Mövenpick Ambassador Hotel, le 21 novembre 2017.

La conférence sera suivie d’un atelier de formation à l’intention de certains membres du personnel des institutions financières sélectionnées, sur les moyens de profiter de la finance verte et du mécanisme de garantie verte du Fonds africain de garantie. La participation des institutions financières à l’atelier de formation se fait uniquement sur invitation et l’atelier se tiendra du 23 au 25 novembre au Best Western Plus Accra Beach Hotel.

La conférence et les ateliers de formation successifs visent à accroître l’accès des petites et moyennes entreprises (PME) africaines aux financements axés sur le climat et s’inscrivent dans le cadre des efforts du gouvernement ghanéen pour rendre l’économie du pays plus verte.

Ghana

La conférence sera l’occasion de faire le point sur l’état actuel de la finance verte au Ghana et sur les efforts du pays visant à rendre son économie plus verte. Les ministres et les représentants du secteur public ghanéen partageront leur expérience et les enseignements tirés de la mise en œuvre du « Programme de croissance et de développement inclusifs du Ghana II » et de la « Politique nationale sur le changement climatique ». Les participants d’autres pays exploreront les opportunités qu’offrent les organismes de réglementation et les fournisseurs de services financiers, ainsi que les changements nécessaires pour stimuler le développement de nouveaux produits et services.

Cette conférence et les ateliers s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat entre l’ITC, le Fonds africain de garantie et le Fonds nordique de développement visant à promouvoir un financement durable en Afrique dans quatre pays pilotes. En plus de ce troisième événement au Ghana, la Côte d’Ivoire accueillera un événement similaire pour les pays francophones au premier trimestre 2018. Le premier événement a été organisé en Zambie en mars 2017, et un autre s’est tenu au Kenya en juin 2017.

Pour s'inscrire, suivre ce lien.

À propos du Fonds africain de garantie

Officiellement lancé le 1er juin 2012, le Fonds africain de garantie est une institution financière non bancaire panafricaine fondée par la Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec l’Agence danoise pour le développement international (DANIDA) et l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID). La mission première de ce fonds est de permettre aux institutions financières d'Afrique d’augmenter le financement de leurs PME par l’octroi de garanties partielles de crédit et l’appui au renforcement des capacités.

À propos du Fonds nordique de développement

Fondé par le Danemark, la Finlande, l’Islande, la Norvège et la Suède en 1989, le Fonds nordique de développement est une institution financière nordique conjointe axée exclusivement sur le changement climatique et le développement des pays à faible revenu. Il soutient les opérations de financement de l’action climatique dirigées par les secteurs public et privé en Afrique, en Asie et en Amérique latine et est devenu actionnaire du Fonds africain de garantie en 2016, avec le lancement du Green Guarantee Facility.