Press releases

Le Centre du commerce international lance un nouvel outil pour suivre les politiques en faveur des femmes dans le commerce

8 septembre 2020
ITC Nouvelles
SheTrades Outlook permet aux gouvernements et autres acteurs de suivre les progrès réalisés en matière d'égalité entre les sexes dans le commerce

(New York) - Le Centre du commerce international a annoncé aujourd'hui le lancement de SheTrades Outlook, un outil numérique permettant aux gouvernements et autres acteurs de suivre les progrès réalisés en matière d'égalité entre les sexes dans le commerce, ainsi que les avancées vers l'objectif de développement durable numéro 5 dédié à l'autonomisation des filles et des femmes.

SheTrades Outlook fournit des données quantitatives et qualitatives en se basant sur 83 indicateurs dans six domaines de politiques. Il contient plus de 50 exemples de bonnes pratiques permettant d'inciter les décideurs politiques du monde entier à introduire et à réformer les politiques de soutien envers les femmes dans le commerce. Parmi ces exemples figurent les technologies numériques de promotion de l'entrepreneuriat des femmes en milieu rural du Bangladesh, l'analyse des accords commerciaux fondée sur le genre du Canada, et les subventions accordées par le Lesotho pour soutenir les femmes dans les industries créatives.

Financé par le Royaume-Uni, le projet vise à accroître la compétitivité des entreprises appartenant à des femmes dans le commerce international, notamment en améliorant l'environnement politique. Selon ce nouvel outil numérique, l'Afrique du Sud, l'île Maurice, le Rwanda et les Samoa font partie des pays qui ont conçu des politiques de premier plan pour stimuler l'autonomisation économique des femmes.

« L'Afrique a la plus forte concentration de femmes entrepreneurs au monde, mais beaucoup d'entre elles n'ont pas encore exploité tout leur potentiel », a déclaré le ministre britannique pour l'Afrique, M. James Duddridge.

« Ce formidable outil aidera les femmes du monde entier à récolter les bénéfices du commerce, et procurera des avantages économiques à leurs familles et à leurs communautés, alors que nous aidons les pays en développement à mieux se reconstruire après la crise du coronavirus », a-t-il déclaré.

La Directrice exécutive par intérim de l'ITC, Dorothy Tembo, a déclaré : « Avec SheTrades Outlook, l'ITC contribue à faire fonctionner les grandes données pour le commerce inclusif. L'outil aide à surmonter un obstacle de longue date à la mise en œuvre des politiques commerciales en faveur des femmes, à savoir, le manque de données de qualité ».

Elle a ajouté : « Une meilleure collecte et analyse des données sur les femmes dans le commerce permet aux décideurs politiques de construire des économies plus justes en matière d'égalité entre les sexes et de stimuler les progrès dans la réalisation de l'objectif de développement durable numéro 5 pour l'autonomisation de toutes les femmes et les filles ».

Cet outil permet de suivre la manière dont les lois, les politiques et les pratiques affectent la participation des femmes dans les affaires et le commerce. Il permet de comparer les pays et de partager les bonnes pratiques en matière de politique de commerce, d'environnement d'affaires, de cadres juridiques et réglementaires, d'accès au financement, d'accès aux compétences, au travail et à la société.

SheTrades Outlook se base sur des données de femmes dans le commerce - dont 80 % n'ont jamais été collectées auparavant - provenant de plus de 500 institutions gouvernementales et organisations du secteur privé. L'outil devrait être déployé à l'échelle mondiale après son lancement dans 25 pays.

L'ITC a développé SheTrades Outlook dans le cadre de SheTrades in the Commonwealth, un projet issu de l'initiative SheTrades de l'ITC lancée en avril 2018.

Le SheTrades Outlook, disponible sur www.shetrades.com, donne accès à des manuels qui permettent aux décideurs politiques de développer des accords de libre-échange, des politiques commerciales et des politiques de marchés publics qui répondent aux besoins des femmes.

L'ITC a lancé SheTrades Outlook lors d'un événement parallèle au Forum politique de haut niveau des Nations Unies pour le développement durable, qui s'est tenu à New York.

Parmi les orateurs de l'événement figuraient Mme Paula Gopee-Scoon, ministre du commerce et de l'industrie de la République de Trinité-et-Tobago ; M. Tipu Munshi, ministre du commerce de la République populaire du Bangladesh ; Mme Pauline Tallen, ministre des affaires féminines et du développement social de la République fédérale du Nigeria ; M. James Duddridge, ministre britannique pour l'Afrique.

SheTrades Outlook -Éléments clés

1.         Qu'est-ce que SheTrades Outlook ?

  • Il s'agit du premier outil en ligne donnant aux femmes les moyens de faire du commerce.
  • L'outil donne une vision globale de la participation des femmes dans le commerce et promeut l'élaboration de politiques fondées sur des données factuelles grâce aux données quantitatives et qualitatives fournis sur six sujets.
  • Il comprend 83 indicateurs répartis sur six sujets (ou piliers) : Politique de commerce, environnement d'affaires, cadres juridiques et réglementaires, accès au financement, accès aux compétences, au travail et à la société.
  • Il comprend des ressources pour les femmes entrepreneurs, les organisations de soutien aux entreprises et les décideurs politiques.
  • Des exemples de bonnes pratiques présentent comment différents pays ont abordé les obstacles auxquels les femmes sont confrontées, en mettant en évidence les initiatives, politiques ou programmes nationaux qui se focalisent sur les accomplissements, l'impact et les défis.

2.         Comment pouvez-vous utiliser SheTrades Outlook ?

  • En sélectionnant un pays, vous pouvez voir son écosystème politique global pour les femmes dans le commerce.
  • Vous pouvez voir les avancées et les opportunités d'amélioration d'un pays en cliquant sur chacun des six piliers, qui fournit des détails sur les indicateurs et les sous-indicateurs.
  • Vous pouvez comparer les pays et les groupements régionaux/économiques.
  • Vous pouvez comparer les piliers ou les examiner en détail, ainsi qu'ajuster le coefficient attaché à chaque pilier ou indicateur.
  • Vous pouvez rechercher les bonnes pratiques par pays ou par thème pour permettre l'échange d'expériences et des enseignements tirés.
  • Vous pouvez télécharger des données sur les institutions et obtenir des informations supplémentaires sur les pages pays.

3.        Àqui profite SheTrades Outlook ?

  • Les pays peuvent dresser un bilan complet de leur appui à la participation des femmes dans le commerce.
  • Les bailleurs de fonds peuvent identifier les domaines dans lesquels un soutien technique est nécessaire.
  • La société civile et les organisations peuvent l'utiliser pour faire progresser la défense des intérêts des femmes.
  • Les entreprises et les institutions financières peuvent l'utiliser pour élaborer des programmes d'autonomisation économique pour les femmes.

 

À propos de l'initiative SheTrades - L'initiative SheTrades vise à connecter trois millions de femmes au marché d'ici 2021. Cette initiative rassemble des parties prenantes du monde entier qui travaillent dans sept domaines d'action visant à éliminer les obstacles au commerce et à créer de meilleures opportunités pour les femmes chefs d'entreprise. SheTrades permet également aux femmes entrepreneurs d'entrer en contact avec des acheteurs et des investisseurs, de se positionner lors d'événements et de saisir des opportunités de marché grâce à sa plateforme numérique. Pour plus d'informations, visiter shetrades.com

SheTrades in the Commonwealth a pour objectif de proposer des activités de formation et de mentorat à 3 000 entreprises dirigées par des femmes au Bangladesh, au Ghana, au Kenya et au Nigeria. SheTrades in the Commonwealth fournit également un soutien aux gouvernements à l'échelle du Commonwealth par le biais de services et d'outils de conseil qui encouragent des politiques commerciales plus sensibles aux questions de genre. Il est financé par le ministère britannique du développement international (DFID).

Notes à l'éditeur

À propos de l'ITC - Le Centre du Commerce international est l'agence conjointe de l'Organisation mondiale du Commerce et des Nations Unies. L'ITC aide les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement et les économies de transition à devenir plus compétitives sur les marchés mondiaux, contribuant ainsi à un développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et des Objectifs de développement durable. Pour plus d'informations, visitez : www.intracen.org

Suivez-nous sur Twitter | Facebook | LinkedIn | Instagram | Flickr

Jarle Hetland, Responsable médias

Centre du Commerce international

P : + 41 22 730 0145

T : + 41 79 582 9180

E : hetland [at] intracen.org