Stories

La CIFTIS apporte de nouvelles opportunités d’affaires et de nouvelles connaissances à 14 bénéficiaires du programme NTF III

23 janvier 2018
ITC Nouvelles

Cette année, la Foire internationale de la Chine sur le commerce dans le secteur des services (CIFTIS) a été la plus importante de l’histoire, avec 171 000 participants provenant de 126 pays et désireux de découvrir des moyens d’exporter davantage leurs services et d’explorer des opportunités d’affaires sur le marché chinois. La Directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), Arancha González, a décrit la CIFTIS comme « un grand événement dans le commerce mondial des services qui permet la connexion des entreprises de services du monde entier avec leurs potentiels clients et partenaires commerciaux, [et] l'échange d'informations et ainsi que les débats sur les récentes avancées dans le commerce mondial des services ».

Il n’est donc pas surprenant que l’ITC, l’une des agences internationales partenaires de la CIFTIS, ait parrainé un groupe d’entreprises et d’institutions d’appui au commerce qui sont bénéficiaires de son programme du Fonds d’affectation spéciale des Pays-Bas III (NTF III) pour se rendre à Pékin à la fin du mois de mai afin de participer à la foire commerciale annuelle. Le groupe était composé de 14 sociétés de technologie du Kenya, de l’Ouganda et du Bangladesh dont certaines n’avaient jamais voyagé à l’étranger auparavant et qui ont trouvé que cet événement de cinq jours était une expérience enrichissante et fructueuse.

Le fondateur Dickson Mushabe a déclaré, « La société ougandaise d’hébergement de site Web, Hostalite, a trouvé un potentiel partenaire en République tchèque grâce à la CIFTIS. Mais la plus grande réalisation de la société établie à Kampala a été la possibilité d’identifier un partenaire local pour nous permettre de mettre en place Hostalite et Hostalite Cyber Academy en Chine.

C’était par l’intermédiaire d’une personne qui a visité notre stand et m’a informé qu’il y avait une lacune dans l’enseignement des TI en anglais, ainsi que dans les services d’hébergement de sites Web et de commerce électronique. Je peux affirmer fièrement que grâce à NTF III, Hostalite s’implante en Chine, ce qui marque le début de notre parcours en matière d’exportation ».

Le commerce électronique a été l’un des thèmes clés de la quatrième édition de la CIFTIS, la première plateforme globale spécialisée dans le commerce mondial des services. Les sessions ont porté sur des sujets tels que le commerce électronique transfrontalier, les services aux consommateurs, le commerce électronique dans les zones rurales et les paiements mobiles des entreprises.

Bunifu Technologies a réalisé sa première vente en Chine moins d’un mois après avoir participé à la CIFTIS, et négocie actuellement un partenariat, a déclaré Keith Korir, co-fondateur du fournisseur kényan de services de sécurité informatique. Korir a eu de longues discussions au cours de la foire avec le propriétaire d’une société commerciale chinoise qui envisage de visiter le siège de Bunifu en mi-juillet pour discuter d’une coopération future.

Korir, qui a été invité au siège de la société chinoise lors de son séjour à Pékin, a décrit la visite comme en ces termes : « une excellente expérience d’apprentissage, car j’ai eu la chance d’interagir avec leurs développeurs ».

Une autre société kényane, le développeur de logiciels SawaSawa, a vu en cette foire l’occasion de se familiariser avec les marchés asiatiques en général et le marché chinois en particulier, a déclaré Sarah Murugi, la Directrice générale. SawaSawa espérait également explorer des possibilités d’investissement et entrer en contact avec de potentiels clients.

Murugi a eu des entretiens avec une vingtaine d’entreprises à la CIFTIS et compte nouer des relations commerciales avec huit d’entre elles, dont quatre faisaient également partie de la délégation de l’ITC à la foire. « J’ai également pris des contacts bénéfiques lors de la session sur le commerce électronique et je les suivrais certainement », a-t-elle déclaré, en faisant référence au groupe de haut niveau dont SawaSawa a été l’un des participants choisis.

Environ 331 contrats d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars ont été signés à la foire. Il s’agissait de 121 projets de contrats internationaux d’une valeur de près de 20 milliards de dollars.

La CIFTIS a répondu à toutes les attentes d’Ahmad Kowser, Directeur général et PDG de la société bangladaise d’édition photographique bVcreatives. Il a intégré la délégation du NTF III dans l’espoir d’en apprendre davantage sur les nombreuses opportunités offertes par le marché chinois, et la CIFTIS les lui a données.

« L'expérience était enrichissante », a déclaré Kowser. « J’ai pris part à de nombreuses réunions et deux ou trois d’entre elles ont été très sérieuses, et ont répondu à mes attentes. ».

Le programme NFT III est financé par le Centre néerlandais pour la promotion des importations, affilié au ministère néerlandais des Affaires étrangères.