Stories

Bonnes affaires pour les PME ivoiriennes du manioc en Afrique de l’Ouest (fr) (en)

29 agosto 2014
ITC Noticias

Grace à l’appui de l’ITC, les PME ivoiriennes qui produisent et vendent des produits dérivés du manioc consolident leur présence commerciale en Afrique de l’Ouest. Un bilan positif et prometteur a pu être dressé après la Foire de l’Indépendance du Benin, tenue à Cotonou du 18 juillet au 3 août 2014, lors de laquelle 10 entreprises ivoiriennes ont participé.

La Chambre de Commerce et de l’Industrie de Cote d’Ivoire (CCI-CI) a assuré la gestion du pavillon ivoirien à la Foire, avec l’appui de l’Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC), partenaire de l’ITC. Cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Régionale (PACIR) financé par l’Union européenne et appuyé par l’ITC, qui soutient les capacités de marketing et de recherche de nouveaux marchés à l’international d’un grand nombre de PME exportatrices ivoiriennes.

Participation profitable

Moment fort de la présence ivoirienne à la foire a été la préparation et la dégustation de plats à base de manioc. Les visiteurs ont pu profiter du savoir-faire culinaire ivoirien et passer leurs commandes en toute tranquillité. L’équivalent de 6,000 USD de produits a été vendu au détail et presque le même montant pour des livraisons mensuelles a été négocié. Au-delà des chiffres, les entreprises ivoiriennes ont pu nouer des nombreux contacts et initier des partenariats avec des chaînes de commerce et distribution au Benin, ainsi que poser les pierres pour des missions commerciales dans certains pays cibles, tels que le Burkina Faso et le Sénégal, pour établir des nouveaux partenariats plus importants et une présence commerciale stable. « Cette participation a été bénéfique pour les sociétés ivoiriennes et nous souhaitons que de telles initiatives se renouvellent dans d'autres pays de la sous-région à l'effet de rencontrer des distributeurs, pour des partenariats commerciaux » a affirmé M. Clément Tapé, représentant de l’entreprise COTRAVI. « La participation à la Foire de l’Indépendance a permis aux opérateurs économiques ivoiriens de la filière manioc et produits dérivés d’ouvrir le champ aux opportunités d’affaires au Bénin, non seulement par la qualité et la quantité des contacts noués mais aussi et surtout par les contrats d’affaires conclus ou en cours» d’après Mme Maman Diarrassouba, Chef de Service Commerce Entrepreneuriat et Genre à la CCI-CI.

Grandes difficultés logistiques

La mission commerciale n’a pas manqué de mettre en exergue certains problèmes rencontrés par les entreprises, surtout au niveau des difficultés dans le transport (axe routier dégradé, tracasseries policières et douanières, liens maritimes extrêmement longs, maintien de la chaîne du froid) ainsi que la non détention de l’agrément CEDEAO et/ou UEMOA par les entreprises exportatrices en vue d’être exonérés des droits de douane à l’entrée des pays de la zone ouest-africaine. « Nous avons travaillé main dans la main avec la CCI-CI pour aider les entreprises à dénicher leur potentiel et nous nous réjouissons de ces résultats, mais un certain nombre de défis restent à relever. Nous exhortons la CCI-CI à user de tous les moyens à sa disposition pour satisfaire les demandes des opérateurs pour se conformer aux textes règlementaires à l’échelle régionale, et faciliter l’acheminement de leurs produits dans les pays de la sous-région ouest-africaine » dit M. Imamo Ben Mohamed Imamo, Administrateur principal de programme en charge des activités de développement des affaires au sein de l’ITC.